Archives

Informations Principales

Par ex., 24-10-2018
Par ex., 24-10-2018

Rubrique


Opinion

La maladie, on ne le dira jamais assez, est un état de santé anormal qui peut affecter tout homme. Et les médecins eux-mêmes le disent, « un homme bien portant peut être aussi un malade qui s’ignore ». Or quand une personne s’attrape telle ou telle maladie, il y a dans certaines familles et même dans son environnement social immédiat un brutal changement de comportement envers elle. Ce comportement, à quelques exceptions près, peut ajouter encore de la douleur et aggraver la maladie, voire en causer d’autres.

Ces derniers temps, être affecté par une maladie ouvre la porte à une sale série de stigmatisations et discriminations. Généralement, une personne malade perd son poids et c’est à partir de là que naît la...

Faustin Akono

Depuis plus de quatre ans, la République du Congo vit au rythme d’une crise économique et financière sans précédent, engendrée par la chute drastique des cours du pétrole. Cette crise a apporté avec elle son lot de problèmes ; ce qui a révélé au monde entier le talon d’Achille de la croissance économique du Congo qui, jusqu’à ce jour, avait un taux qui frôlait les 10%.

Aujourd’hui, pour redynamiser son économie et s’ouvrir à nouveau aux capitaux étrangers, un accord de prêt doit être signé avec le Fond monétaire international (FMI). Un accord de prêt qui garantirait la crédibilité du Congo auprès des autres partenaires internationaux.

Mais il n’y a pas que la baisse de ces...

Hervé Thomas Dhello
Sport 21-09-2018 23:15

Troisième but de la saison pour Durel Avounou, qui inscrit l’unique but du succès d’Orléans à Sochaux (1-0). Sur un coup-franc, le milieu international est à la retombée du ballon au second poteau et le reprend de la tête et du pied. Gaguesque mais néanmoins précieux pour l’USO qui quitte ainsi les bas-fonds du classement.

Le Havre, en embuscade à la 6e place, recevait Troyes, un mal classé. Sur le banc normand, Fernand Mayembo retrouvait sa place sur le banc : malgré une bonne prestation à Nancy, à l’occasion de sa première titularisation, il fait les frais du retour de suspension de Blain....

Camille Delourme
Société 21-09-2018 19:30

Balance (24 septembre-23 octobre)

Vous êtes dans une dynamique inspirante et intéressante pour votre futur proche. Des décisions devraient se prendre dans les prochains jours et vous rendre la vie meilleure. Partagez vos ambitions avec les bonnes personnes.

Scorpion (24 octobre-22 novembre)

De grands changements sont à prévoir, pour le meilleur. Soyez prêt à faire de la place dans votre quotidien. La chance est au rendez-vous et vous sourit lorsque vous entreprenez quelque chose.

Sagittaire (23 novembre-21 décembre)

Votre train de vie commence à vous faire défaut, particulièrement si vous êtes dans des excès de fête. La fatigue accumulée vous rend nerveux et vous empêche de mener à bien vos projets...

Morgane de Capèle
Société 21-09-2018 19:28

MAKELEKELE

Bienvenu

Olivier

L-Nouthe

Jumelle2

Mayanga

BACONGO

Bonick

Matsoua

Shaloom

POTO-POTO

Brant Gynes (Gare P.V)

DUO

FLL (Rond-point poto-poto)

Foch

Joseph

MOUNGALI

Nouvelle (ex-Moukondo)

Pharmapolis

Plateau des 15 ans

Réconfort

Metta

Bass

Lenal’O

OUENZE

Île de beauté

Grâce

Jane Viale

Saint Goma de Baz

Texaco

TALANGAÏ

Mikalou

Mpila

Père Jacques

Rosa

MFILOU

Floral

Teven

 

La Rédaction
Société 21-09-2018 19:27

Selon une étude présentée récemment au congrès de la Société européenne de cardiologie, l’utilisation à long terme du charbon de bois ou du bois pour cuisiner serait associée à un risque accru de décès par maladie cardiovasculaire.

 

 

Plusieurs travaux ont déjà suggéré que l’utilisation de combustibles solides tels le charbon ou le bois était associée à une mortalité cardiovasculaire accrue. Des scientifiques de l’Université d’Oxford, au Royaume-Uni, ont donc cherché à en savoir plus. Et selon eux, « ceux qui utilisent ces combustibles ont tout intérêt à passer rapidement à l’électricité ou au gaz ».

Pour en arriver à...

Destination santé
Société 21-09-2018 19:27

On aura beau clamer l’égalité des sexes ou des genres comme c’est maintenant le cas aujourd’hui, certaines réalités restent têtues et permettent d’observer cette répartition des tâches entre les hommes et les femmes. À quelques exceptions près, il y a des choses réservées aux femmes et celles réservées aux hommes et il n’est socialement pas autorisé que les uns occupent le couloir des autres.

Bien que les choses semblent avoir évolué, il est inconcevable, au Congo, de voir un adulte piler le saka saka même s’il est célibataire. C’est aussi avec des yeux interrogateurs que l’on regarde ces hommes qui font le marché. Car ce lieu est considéré comme le temple des femmes : vendeuses comme acheteuses. En effet, il y a...

Van Francis Ntaloubi
Environnement 21-09-2018 19:25

L’espèce humaine appelée « Homo sapiens » habite cette planète depuis environ trois cent mille ans. La majeure partie de cette histoire s’est vécue en parfait équilibre avec la nature. Après des millénaires de communisme primitif, l’humanité a par la suite modifié son économie pour passer à des modes de productions fondés sur l’exploitation des humains par d’autres humains (esclavagisme, féodalisme, …), ce qui a augmenté sa productivité mais aussi l’impact qu’elle avait sur l’environnement.

Avec l’arrivée du capitalisme, il y a environ quatre siècles, la productivité a fait un bond prodigieux. Cependant, cette hausse de productivité s’est non seulement faite au profit d’une minorité d’humains (50% de la...

Boris Kharl Ebaka

Autour des systèmes de paiements par téléphone mobile qui vont jusqu’aux produits d’épargne, de crédit ou d’assurance, de gestion, les start-up congolaises sont en train de construire des services de plus en plus précieux.

Ces applications, comme ainsi désignées les logiciels en vogue, attirent chaque jour l’attention d’utilisateurs flattés par la commodité qu’apporte le numérique, même si beaucoup reste encore à faire pour assoir un véritable écosystème pérenne et solide.

Cette semaine, parmi les start-up qui tentent de lever certains des freins qui grèvent traditionnellement le développement de l’économie du Congo, nous faisons un bref clin-d’œil à Weego créative, une jeune pousse...

Les Dépêches de Brazzaville
Art-Culture-Média 21-09-2018 19:18

Reconnue par le timbre particulier de sa voix, sa présence scénique et la diversité de sa musique, l'artiste muscienne livre la vidéo de la chanson phare de son prochain album qui sortira officiellement en 2019.

Téléchargeable sur Youtube, le single de Fanie Fayar est aussi disponible sur différentes plates-formes de vente de musique en ligne telles que Deezer, Amazon, Spotify, I Tunes, etc.

Toujours enthousiaste et pleine de vie, dans ce premier titre, elle retrace ses débuts qui l’ont conduite jusqu’à la production de son premier bébé dont elle...

Merveille Atipo
Style et Art de vivre 21-09-2018 19:17

Quasiment absent des manuels gastronomiques, le légume traditionnel n’en est pas moins resté présent dans la cuisine congolaise, tant pour ses valeurs gustatives que nutritives.

C’est surtout pour sa valeur nutritive qu’on apprécie énormément le gnetum africanum. Au Congo, il est consommé haché finement, ajouté dans des soupes de gombo, de pâte d’arachide ou de noix de palme. Il peut aussi se consommer comme agrément. Le gnetum constitue une source importante de protéines, d’acides aminés et de minéraux.

Longtemps marginalisé, le genre gnetum est le seul de la...

Merveille Atipo
Sport 21-09-2018 19:16

Au cours d’une conférence de presse animée dans une structure hôtelière de la place, le 18 septembre, le candidat unique au poste de président de la Fédération congolaise de football (Fécofoot) a, à travers son slogan "Ensemble pour un nouvel an ", présenté son programme d’actions. Il était entouré de ses futurs collaborateurs qui seront élus avec lui à l’assemblée générale extraordinaire et élective du 3 octobre, à savoir Jean-Médard Moussodia (1er vice-président) Albert Gombe (2e vice-président), Jean Paul Fouani (3e vice-président), Jean Médard Kossa ( 4e vice-président) et Kari Boniface Malalou ( 5e vice-président). Le poste de secrétaire général sera sûrement, comme de coutume, réservé à un fonctionnaire...

Pierre Albert Ntumba
Sport 21-09-2018 19:16

« Le judo, le Karaté, le Jiu-jitsu et la littérature sont tous des arts », a indiqué le budoka multidisciplinaire, auteur d’un recueil de poèmes qui le met à califourchon entre les arts martiaux et l’écriture.

À l’âge de 15 ans, Me Kiss Moukala se lance dans la boxe à Inter club (Pointe-Noire). Dans les années 1980, à la plage de l’océan Atlantique, les Coréens pratiquaient le full-contact.  Et comme si la boxe ne lui suffisait pas, Me Kiss Moukala les rejoint dans la pratique de cet art martial avant de se lancer dans le judo. Ses...

Rominique Makaya
Art-Culture-Média 21-09-2018 19:15

À l’Institut français du Congo (IFC)

Les Bantous de la capitale à la Cafet'

Date : samedi 22 septembre

Heure : 16h 00

Entrée : 1000Fcfa

 

L’heure du conte

Date : samedi 22 septembre

Heure : 14h 00

Lieu : Hall de l’IFC

...
Durly Emilia Gankama
Société 21-09-2018 19:14

La volonté a été exprimée le 18 septembre à Kinkala, au cours d’une réunion d’échange visant, entre autres, à trouver les voies et moyens pour accompagner le processus de consolidation de la paix en cours dans le département.

Le coordonnateur résident du Système des Nations unies (SNU) au Congo, Anthony Ohemeng Boamah, a, en marge du lancement du projet « Consolidation de la paix » et DDR (Désarmement, démobilisation et réintégration), échangé avec les femmes chrétiennes de Kinkala, chef-lieu du département du Pool. En effet, s’inscrivant dans le cadre de l’une des composantes du...

Parfait Wilfried Douniama
Sport 21-09-2018 19:14

Depuis le départ de Guy Ngoya, le club connaît connait une saison sportive 2017-2018 difficile. La lanterne rouge est en très mauvaise posture. Elle s’apprête même  à disputer ses deux derniers matches, respectivement contre Patronage Sainte-Anne et Etoile du Congo avant de dire au revoir à  l’élite  du football congolais .

Les règles de jeu sont claires. Les deux derniers du championnat descendent en Ligue 2 sans passer par les barrages. Malheureusement pour les champions de 2003 et 2010, ils se retrouvent dans cette situation à deux journées de la fin de la compétition. Depuis...

James Golden Eloué
Art-Culture-Média 21-09-2018 19:13

L’exposition des œuvres d’art qui s’inscrit dans le cadre du programme « Art in Embassies » ou « l’Art dans les ambassades », a eu lieu le 20 septembre, à Brazzaville, sous les auspices de l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des Etats-Unis d’Amérique en République du Congo.  

Depuis 1963, le programme « Art in Embassies »  du département d’Etat américain joue un rôle essentiel dans la diplomatie culturelle des Etats-Unis. Aujourd’hui, il compte plus de deux cents sites et gère des expositions...

Bruno Okokana
Environnement 21-09-2018 19:13

Sept pionniers dans le domaine, âgés de 18 à 30 ans, recevront le prix très convoité des « Jeunes champions de la Terre », la distinction environnementale la plus prestigieuse décernée par les Nations unies, pour leurs projets ambitieux de restauration et de protection de la nature.

Chacun des lauréats recevra son prix lors de la cérémonie annuelle de remise des prix « Champions de la Terre », organisée en marge de l’assemblée générale à New York, le 26 septembre.

Grâce à leurs idées environnementales révolutionnaires et les concepts innovants qui ont pu leur donner vie, ces sept finalistes se sont distingués parmi des milliers de candidats à travers le monde. Ils ont été...

Boris Kharl Ebaka
Art-Culture-Média 21-09-2018 19:12

A l’occasion de la célébration de l'événement, l’association, à travers la déclaration prononcée par son vice-président, Daniel Mberi, a renouvelé son appel au gouvernement pour l'érection d'un monument géant du roi Iloo à Brazzaville.

Après plusieurs mois de vacances, l’association Civilisation culture et identité téké (Cité) a repris avec ses activités, à l’occasion de la célébration de la date marquant la...

Bruno Okokana
Art-Culture-Média 21-09-2018 19:12

« Les livres sont la lumière qui guide la civilisation » affirmait Franklin Roosevelt. Le nouvel ouvrage de l'écrivain congolais s'inscrit dans cet horizon comme une réponse de l'auteur à ses détracteurs pour lever l'équivoque sur les raisons qui le motivent à écrire.

Auteur prolifique, Benoît Moundélé-Ngollo est réputé pour son style qui fait polémique. Une forme d'écriture en marge des traditions littéraires dont seul son concepteur assume l'originalité. Lequel atypisme le démarque tant des autres écrivains et constitue la marque déposée qui le définit et qui, depuis quelques années, attire...

Aubin Banzouzi

Pages