Kouilou (Loango)


Kouilou (Loango)
Mardi 16 Avril 2019 - 12:16

Les familles Manza, Tchiali-Yombi et Tchinganga Mafouka ont été déclarées officiellement propriétaires légales  des portions de  terres situées dans la sous-préfecture de Mandigo-Kayes, à l’occasion des  travaux de la commission nationale de reconnaissance des terres coutumières du département du Kouilou, tenus le 12 avril.

 

 

 

Les travaux se sont déroulés sous les auspices de Pierre Mabiala, ministre des Affaires foncières et du domaine public, président de la commission nationale de reconnaissance des terres coutumières. S’agissant de la famille Manza, la commission lui a attribué trois cent neuf hectares de terres après avoir évacué, séance tenante, tous les conflits. Mille quatre cent cinquante-trois hectares sont revenus à la famille Kouboti.

Les dossiers des deux autres familles, notamment Tchiali-Yombi et Tchinganga Mafouka n’ont connu ... Lire la suite


Kouilou (Loango)
Jeudi 11 Avril 2019 - 17:00

L’événement sur le site majeur de déportation d'esclaves, situé dans le département du Kouilou, se tiendra du 2 au 4 mai à  Pointe-Noire et fera intervenir d’éminents chercheurs du pays et d’ailleurs.

«Histoire et héritages» est le thème du colloque sur Loango, un site situé à vingt kilomètres de Pointe-Noire. L’activité vise « à susciter une réflexion contemporaine à partir des connaissances sur les traites, la colonisation et les sociétés post-esclavage, éclairée par les travaux de spécialistes de ces domaines de recherche, et d'éviter autant les tabous que les lectures idéologiques à l'honnêteté douteuse».

En effet, le site de Loango abritait le port d’embarquement des esclaves (qu'on faisait passer par la Piste des caravanes). Il a vu partir environ deux millions de personnes, « ce qui en fait aujourd'hui un témoin majeur de cette ... Lire la suite


Kouilou (Loango)
Lundi 8 Avril 2019 - 16:51

La bourse « Développement durable », attribuée avec l’appui de la Délégation de l’Union européenne en République du Congo, va permettre aux deux organisations récipiendaires de réaliser des projets pour lesquels elles ont été sélectionnées.

 

 

 

Le  Réseau national pour le développement durable du Congo (Rénaduc) et la Mutuelle des jeunes du district de Kakamoeka sont deux associations créées en 2016. Les deux organisations ont répondu à l’appel à microprojets lancé en novembre 2018 par Renatura, une ONG de préservation de la biodiversité présente au Congo depuis quinze ans.

Leurs projets, dont la mise en œuvre a été entamée le 1er avril, dureront respectivement quatre et douze mois. Ils ont été présentés au cours d’une cérémonie qui a eu lieu le 29 mars dernier, à l’écocentre de Renatura Congo, au quartier Tchimbamba, dans ... Lire la suite


Kouilou (Loango)
Mardi 2 Avril 2019 - 19:09

Après plusieurs séances de sensibilisation, une équipe de  la police du Kouilou et de Pointe-Noire, conduite par le colonel  Serge Pépin Itoua Poto, directeur départemental de la police des deux départements, a fait des descentes surprises, le 1er avril, dans certains boxons où se développe la prostitution des mineures dans la ville océane.

Au cours de leurs descentes, les policiers ont visité le site touristique Miss Loufoulakari, situé au quartier Patra, dans le sixième arrondissement Ngoyo. Un  site réputé pour la prostitution des mineures.

Le capitaine Achille Makoumbou, commissaire de police du quartier Patra, a indiqué à la presse. « Plusieurs critiques sur la prostitution des mineures ont été faites par les internautes à travers les réseaux sociaux. Informées par la hiérarchie, les équipes de police ont  effectué des visites surprises et ont ... Lire la suite


Kouilou (Loango)
Lundi 1 Avril 2019 - 19:30

Mme Malonga née Moutoula Antoinette, cheffe du village M’boukou, dans le district de Hinda, a été inhumée le 30 mars, en présence d’Antoine Dinga Oba, le sous-préfet de la localité, et des membres de sa famille politique, des parents et des habitants de la localité.

Victime d'un accident mortel de circulation survenu le 18 mars, alors qu’elle venait de prendre une part active à la cérémonie de commémoration de l’an 42 de la disparition du président Marien Ngouabi, dans la sous-préfecture de Madingo-Kayes, Mme Malonga a quitté la terre des hommes à 70 ans. Femme politique, entreprenante, émérite et dynamique, elle est née le 18 juin 1949 à Guena, actuel Bilala, dans le district de Mvouti, des feus Mahima Honoré et Bouanga Marie.

Femme militante, Mme Malonga a été présidente de l’Union révolutionnaire des femmes du Congo du village M’boukou et membre ... Lire la suite


Kouilou (Loango)
Samedi 30 Mars 2019 - 12:45

« Sans importateurs, il n’y a pas d’importations et sans importations, il n’y pas des recettes douanières », a rappelé Guénolé Mbongo Koumou, le 29 mars, à l’occasion d’une séance de  travail  avec les hommes d'affaires et ses administrés des départements du Kouilou et de Pointe-Noire.    

Le directeur général des Douanes et droits indirects a signifié, à l'occasion de la rencontre, que l’économie congolaise est en difficulté et  l’Etat est à la recherche des ressources  en  vue de financer son budget. Le ministère des Finances, en général, et les douanes, en particulier, ont pour mission de mobiliser les recettes en vue de  permettre à  l’Etat d’avoir les moyens de faire face aux  dépenses publiques. À ce titre, l’administration des douanes  évoluant aux frontières, a-t-il instruit, doit jouer un rôle déterminant dans ce ... Lire la suite


Kouilou (Loango)
Vendredi 22 Mars 2019 - 17:38

L'oppération a été lancée, le 22 mars à Pointe-Noire, par le  ministre d'Etat, ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Henri Djombo, en présence des autorités locales et du personnel  de son ministère.

Le ministre de l'Agriculture, de l'élevage et de la pêche a rappelé que la pêche constitue un secteur prioritaire et un maillon important de la diversification économique, tel que décliné dans le Plan national de développement 2018-2022. Ce secteur, a-t-il dit, joue un double rôle stratégique, d’abord comme pourvoyeur de protéines nobles au plan de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, ensuite comme générateur de revenus et d’emplois grâce à l’élargissement des sources de création de richesses.

Au niveau scientifique, le ministre d'Etat a fait savoir qu'il est établi que la productivité des espèces halieutiques des eaux ... Lire la suite

Pages