11e édition du Festival international Kimoko : Omar Defunzu sur scène ce jeudi

Mercredi 30 Mai 2018 - 17:27

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Tête d’affiche de l'événement qui a démarré le 29 mai, au centre culturel Jean-Baptiste-Tati-Loutard de Pointe-Noire, l’humoriste gabonais, alias Monsieur le président, une des valeurs sûres du stand-up africain, se produit ce 31 mai.

Plusieurs activités sont prévues, notamment  théâtre, conte, musique, stand-up, ateliers et autres,  avec des groupes et artistes locaux, nationaux et étrangers. La troupe Théâtre des coulisses et le groupe de ballet théâtre Afro Tam-Tam du Congo ont ouvert le bal avec la pièce «Peine perdue» de l’écrivain congolais Franck Dibas et le spectacle «Merveilles du sud».

Le 30 mai, en matinée, le Camerounais Olivier Ngoundé de Conni Dzing a ouvert l’atelier de fabrication et de manipulation des marionnettes destiné aux enfants. Le soir, le groupe Green du Cameroun a proposé le conte intitulé «Ikwale» avec Guillaune Ekoubé et la troupe Africa Graffitis (Congo) du théâtre avec la pièce «Pacte du diable». Ce 31 mai, la tête d’affiche de l’édition, Omar Defunzu, qui est à sa deuxième participation au festival Kimoko, sera seul en scène dans son spectacle «Omar Defunzu, seul en scène» et le groupe Kimpa théâtre de France se produira avec la pièce «Point-virgule». Le public retrouvera l’humoriste gabonais qui a cassé la baraque l’année dernière à la 10e édition qu’il avait d’ailleurs bien appréciée, déclarant qu’il était prêt à revenir si la possibilité lui était donnée. L’artiste est très attendu du public qui veut le revoir sur scène avec ses sketchs hilarants et parfois loufoques.

Le débat sur le thème de l’édition «Du théâtre au Congo pour quel public ?» aura lieu le 1er juin à 10 h, au Bao Loungue bar qui abrite le village du festival (quartier faubourg vers le marché, arrondissement 5 mongo Mpoukou). Il s’agira  d’attirer l’attention du public sur l’importance du théâtre dans la vie de l’homme et dans la société et de voir quel type de théâtre on devrait proposer aux Congolais. Le même jour, CulturEchanges du Congo montera sur les planches avec la pièce « Le jour où Siméon sortira», suivie de Green théâtre avec son spectacle de conte «Ikwale ». Kimpa théâtre reviendra sur scène, le 2 juin, avant la compagnie Issima (Congo) avec Germaine Ololo dans la pièce « Le campement de fortune». 

  La 11e édition du festival Kimoko sera clôturée le 3 juin par culturEchanges avec « Le jour où Siméon sortira » et Omar Defundu dans « Omar Defundu seul en scène». Les spectacles offerts à titre gracieux ont lieu tous les soirs au centre culturel Jean-Baptiste-Tati-Loutard. Notons que l’atelier de fabrication et de manipulation des marionnettes prendra fin le 2 juin et que des scènes libres ont lieu tous les jours, après les spectacles, au village du festival. La musique avec le groupe Racines, les débats ouverts sur les spectacles, le conte, le stand- up sont au programme des scènes.

 

 

Lucie Prisca Condhet N’Zinga

Légendes et crédits photo : 

L'affiche de la 3e édition du festival Kimoko

Notification: 

Non