Africa CEO Forum : Félix Tshisekedi exhorte les entrepreneurs congolais à l’effort d’investissement

Mardi 26 Mars 2019 - 16:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le chef de l’Etat a réaffirmé, le 26 mars, à Kigali son engagement à travailler avec les hommes d'affaires nationaux pour faire du pays une terre d’investissement.

A Kigali où il séjourne depuis le 24 mars dans le cadre de l’Africa CEO Forum, Félix Tshisekedi ne ménage aucun effort pour qu’à l’issue de ces assises internationales, de belles perspectives soient dégagées au profit de l’essor économique de la République démocratique du Congo (RDC).

D’où les contacts qu’il n’a cessé de prendre avec les milieux d’affaires avec, en sus, le souci d’entrevoir de nouvelles possibilités d’investissements dans son pays. C’est dans ce contexte qu’il faut situer sa rencontre, le 26 mars, avec un groupe d’hommes d’affaires congolais du réseau « Makutano ».

Les échanges avec ces jeunes entrepreneurs congolais ont eu lieu autour d’un déjeuner qui a permis aux deux parties de se forger une réelle conviction par rapport au défi du développement que présente aujourd’hui la RDC.  

Le président de la République en a profité pour encourager ses interlocuteurs et s’est engagé, séance tenante, à travailler avec eux pour faire du pays une terre d’investissement. Il les a incités à plus d’efforts, estimant qu’ils constituent la vitrine du pays vis-à-vis de l’extérieur. « J’ai décidé d’encourager les hommes d’affaires qui offrent la possibilité de montrer ce qu’on est capable de faire au Congo. J’ai décidé de les emmener avec moi, je vais continuer à faire ça, le plus souvent, chaque fois que je voyagerai parce que vous êtes la vitrine de notre pays », a-t-il lancé à la quarantaine d’hommes d’affaires présente à ce déjeuner.  

L’initiative de l’investissement  à laisser aux privés

Bien avant cet échange avec les entrepreneurs congolais, l’ambassadeur itinérant du chef de l'Etat, Luc Gerad Nyafé,  qui fait partie de la délégation présidentielle, a présenté aux participants à l’Africa Ceo Forum les grandes lignes du programme économique de Félix Tshisekedi. Ce richissime homme  d’affaires congolais, basé en Colombie, a mis un accent appuyé sur les efforts qu’entreprend la RDC sous le leadership de l'actuel chef de l'Etat pour attirer davantage d’investissements dans le pays. La stratégie à ce niveau, a-t-il dit, consiste à laisser l’initiative de l’investissement aux privés, quitte au gouvernement de se contenter de son rôle de régulateur et de facilitateur en vue de créer un cadre incitatif à l’investissement.

L’autre intervenant a été le directeur général de l’Agence nationale de promotion des investissements qui a présenté à l’assistance le potentiel économique dont regorge la RDC qui s’ouvre de plus en plus aux marchés extérieurs. Anthony Nkizo a, par ailleurs, rassuré sur l’engagement pris par le gouvernement congolais, dans le cadre de la facilitation accordée aux entrepreneurs potentiels via la simplification des procédures en matière d’investissements. Notons que mille cinq cents participants, essentiellement des entrepreneurs, ont échangé à travers une quarantaine de panels au cours de ce grand forum économique.    

Alain Diasso

Légendes et crédits photo : 

Félix Tshisekedi lors du déjeuner avec les investisseurs congolais à Kigali

Notification: 

Non