Afrique au féminin : la troisième édition privilégie le travail des réalisateurs et journalistes

Jeudi 4 Juillet 2019 - 22:17

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Après le sacre du jeune journaliste congolais, Berdy Paul Pambou, lors de la deuxième édition, la plate-forme Canal+ Université vient de lancer l’appel à candidature de la troisième.

Le concours vise la promotion du  dynamisme des femmes  africaines porteuses de projets d’innovation ainsi que des actrices du changement social. C’est à travers un film que les journalistes ou réalisateurs d’Afrique francophone devraient retracer ou relater le quotidien de ces femmes exceptionnelles qui font vivre le continent.

Lancée par Canal+ University en partenariat avec Galaxie et Cfi, cette troisième édition de l’Afrique au féminin donne l’opportunité aux différents candidats de réaliser un reportage, un dossier ou une enquête  qui sera diffusé sur  l’émission "Enquête d’Afrique"  sur le thème « Femmes d’exception ». Le reportage doit mettre en valeur une ou plusieurs femmes qui incarnent le continent dans un village ou dans une entreprise.

Pour prendre part à cette compétition, les candidats doivent fournir, d’ici au 22 juillet, un curriculum vitae, une lettre de motivation, deux reportages déjà réalisés puis le descriptif du futur reportage via http://devenir-un-pro-de-la-tele.com/AAF

 Par la suite, un jury professionnel sélectionnera  les quatre meilleurs projets en vue de leur réalisation. Une bourse sera accordée aux lauréats.

L’année dernière, le lauréat de la deuxième édition, Berdy Paul Pambou, s’était démarqué grâce à son reportage sur l’histoire d’Angélique, une musicienne autochtone du groupe Ndima managé par Sorel Eta. Dans la vidéo de treize minutes, il met en avant le parcours de l’actrice principale, qui débute en forêt pour rayonner sur les scènes internationales.

Depuis sa création en 2013, "L’Afrique au féminin" est une initiative qui vise à offrir à des journalistes reporters d’images, des séminaires de formation en écriture de scénarios, tournage, montage vidéo et utilisation d’outils digitaux. L’objectif principal de ce programme est de participer à la professionnalisation du secteur de l’audiovisuel en Afrique subsaharienne en faisant émerger de futurs producteurs de contenus.

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

L'Afrique au féminin

Notification: 

Non