Afrique subsaharienne: le FMI plaide pour l'investissement privé

Mercredi 23 Mai 2018 - 14:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le rapport 2018 du Fonds monétaire international (FMI) sur les perspectives économiques de la sous-région appelle, dans son dernier chapitre, à  l'augmentation de l’investissement privé  dans le continent, en vue d’atteindre une croissance forte et durable, susceptible d’améliorer la situation sociale à moyen terme.

Le rapport relève que l’Afrique subsaharienne est la région en développement où l’investissement privé rapporté au Produit intérieur brut est le plus faible. Il recommande un allègement des entraves contraignantes. Ce qui n'est pas facile à mettre en place, compte tenu des déséquilibres dans les échanges des pays de la région avec l’extérieur. Pour y parvenir, l'Afrique a besoin de plus de devises pour importer les équipements nécessaires. Or, la baisse et la reprise lente des prix des matières premières ne donne pas d’ouverture pour augmenter les revenus en devise étrangères, indique le rapport. 

Noël Ndong

Notification: 

Non