Afro tendance : la 4e édition de O naturel a vécu

Jeudi 22 Août 2019 - 23:35

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le rendez-vous de la célébration de la beauté naturelle et des attributs afro, O naturel, a tenu sa quatrième édition du 10 au 11 aout à Brazzaville. Réunissant plusieurs startups, l’événement a permis de promouvoir de nombreux talents locaux.

Organisée par Locs’n’Naps, la quatrième édition de la rencontre O naturel a réuni de nombreux passionnés de la tendance afro ainsi que des entrepreneurs et particuliers œuvrant pour une prise de conscience concernant le potentiel de l’Afrique et voulant partager leurs expertises afin d’en inspirer d’autres.

Dans la cour du complexe-scolaire Delta le bambino où s’est tenu l’événement, on pouvait découvrir plusieurs stands au nombre desquels celui d’Ernest Gamba avec sa marque « Leoda » proposant au public des confitures de corossol, de papaye, du café de soja et des jus de fruits locaux, de Locs’n’Naps garnis de shampooings antipelliculaire, crèmes capillaires Moisture Galore, etc. Small Ket, de Ket essence, a aussi participé avec des gommages au savon noir, savon noir et thé, démaquillant à l’eau de riz qui a suscité la curiosité de nombreux visiteurs.

Par ailleurs, Luezi’s Delight a fait déguster au public ses petits gâteaux au chocolat et cacao, ainsi que ceux fait à base de la farine de soja et corossol. Et le Cosy, quant à lui, a fait découvrir, entre autres, ses smoothies aux fruits et légumes du terroir, ainsi que des beignets de légumes qui ont été chaleureusement accueillis. Durant les deux jours de la manifestation, Théodora, coiffeuse professionnelle mobile, a effectué des coiffures sur les têtes de celles qui voulaient en vue de partager sa passion et ses connaissances dans ce domaine. « Nous sommes très heureux de valoriser les attributs afro et de promouvoir l’acceptation de notre identité en mettant en avant le savoir-faire local ainsi qu’africain. Nous espérons que l’engouement témoigné lors de cette édition engendrera de grandes initiatives », en pense Yasmine Defoundoux-Fila. O naturel, ce n’était pas que des stands.

En effet, l’événement avait programmé de nombreux ateliers à savoir : ateliers locs, afro, enfants, attaché de foulard et bien-être. Animés par Tessa Mayouya et Yasmine Defoundoux-Fila, responsables de Locs’n’Naps, ces ateliers ont permis de partager des conseils et astuces sur l’entretien des locs et cheveux afro, les soins corporels faits maison tels que comment faire son démaquillant, son gommage ou encore sa base de maquillage, etc. L’atelier « Attaché foulard » a notamment permis aux participants d’apprendre différentes manières d’attacher son foulard, que ce soit avec un turban, nerfertiti... Quant à l’atelier « Enfant », il a égayé les enfants de 3 à 12 ans, en leur occupant grâce à la peinture, le jeu de sable magique, des devinettes et contes africains.

La dernière journée de O naturel 4 a connu l’ambiance de radio Nhappy animée par Bassaboukila Officiel. Ce dernier a tenu une émission durant laquelle les exposants se sont présentés avec leurs produits et services ; les participants ont expliqué ce qu’ils ont retenu des ateliers et leurs impressions sur l’évènement.

Le spectacle de clôture a été agrémenté par Mascott et Mitraya, deux jeunes artistes musiciens basés à Pointe-Noire, et le défilé de mode de la jeune créatrice Sara Horlane Matsitou. Avec sa marque Cousus-Main, elle a présenté la collection « Capsule ». Notons que Locs’n’Naps est une jeune structure, en partenariat avec Slicklink et Luezi’s Delights, spécialisée dans l’entretien des locs et la confection de soins capillaires  « faits maison » concoctés strictement à base d’ingrédients naturels et adaptés aux soins des cheveux crépus.

Jessica Atipo

Légendes et crédits photo : 

Photos : 1- Une visiteuse explorant les produits Ket essence 2- Yasmine et Tessa à la clôture du rendez-vous

Notification: 

Non