Opinion

  • Éditorial

Bonne année !

Mardi 2 Janvier 2018 - 11:32

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Oui, bonne année à vous toutes et vous tous qui, chaque jour et six jours par semaine, lisez nos deux journaux quotidiens Les Dépêches de Brazzaville et Le Courrier de Kinshasa. De plus en plus nombreux sur les cinq continents que compte la planète Terre grâce aux versions électroniques qui effacent en quelque sorte le temps et l’espace, vous témoignez de l’intérêt croissant que suscite de par le monde le Bassin du Congo, cette partie de l’Afrique dont Brazzaville et Kinshasa occupent le coeur géographique. Et l’attention que vous nous portez confirme que l’information, la vraie information réunie par de vrais professionnels, est plus que jamais nécessaire dans un monde que cherchent à dominer des réseaux sociaux plus portés sur la manipulation que sur la relation, exacte, précise des faits.

Sachez que nous mettrons tout en œuvre durant la nouvelle année 2018 dont nous vivons depuis lundi les premières heures pour améliorer les informations que vous recherchez et l’éclairage de l’actualité foisonnante qui les accompagne. Observateurs depuis des années de la scène nationale, régionale, mondiale, nous savons à quel point il est difficile aujourd’hui de discerner le vrai du faux, le durable de l’épisodique, le fondamental de l’anecdotique. Et nous nous attacherons donc, avec les moyens dont nous disposons, à encore mieux  décrypter pour vous les faits qui marqueront chaque journée sans prétendre, bien sûr, les relater dans leur intégralité ou leur complexité.

Dans le monde très ouvert où nous vivons, la presse sous toutes ses formes occupe une place de plus en plus importante. Sans doute les nouvelles, les analyses, les réflexions qu’elle diffuse ne sont ni parfaites, ni exemptes de critiques,  mais elles contribuent pour une large, très large part à éclairer l’époque présente. Sans tresser de couronne à notre métier qui n’est évidemment pas exempt de défauts, les journaux, les radios, les télévisions sont bien l’un des moteurs du progrès humain. Et c’est pourquoi chacun de ces médias doit s’employer à améliorer continument son travail sur le terrain.

Tel est l’engagement que nous prenons nous-mêmes à votre égard pour 2018  en souhaitant à chacune et chacun de vous une bonne et heureuse année.

 

 

 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 20/1/2018 | Néocolonialisme
▶ 19/1/2018 | Blessures
▶ 17/1/2018 | Image
▶ 16/1/2018 | Justice
▶ 15/1/2018 | Maturité
▶ 13/1/2018 | "Pays de merde ..."
▶ 12/1/2018 | Partition
▶ 9/1/2018 | Comprendre
▶ 8/1/2018 | Pédagogie
▶ 6/1/2018 | Désinformation