C1 africaine/Groupe C : Mazembe leader provisoire après une décision de la CAF

Mercredi 20 Février 2019 - 18:19

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le forfait infligé à Ismaïly place le représentant congolais en tête du groupe C des huitièmes de finale de la Ligue des champions d'Afrique.

La Confédération africaine de football (CAF) a réintégré le club égyptien d’Ismaïly dans la compétition, après l’avoir précédemment expulsé. Et le 19 février, la commission de discipline de l’instance faîtière du football continentale a, dans un communiqué, décidé que le Club africain de Tunis gagne (trois buts à zéro) sur tapis vert son match contre Ismaïly, disputé le 18 janvier dernier et arrêté à la 86e mn, à la suite des jets de projectiles par les supporters du club égyptien. Sommé de payer une amende de quarante mille dollars américains, Ismaïly a aussi écopé de deux matchs à huis clos, dont un avec sursis valable pour vingt-quatre mois.

Déjà, le retour en compétition du club sur décision de la CAF a impacté sur le classement provisoire de ce groupe C des huitièmes de finale de la Ligue des champions d'Afrique. Suite à ce communiqué, le TP Mazembe se retrouve leader du groupe avec sept points. Le club de Lubumbashi avait été désillusionné lors de la deuxième journée par CS Constantine en Algérie par zéro but à trois, avant de reprendre à domicile, à la troisième journée, face à Club Africain : score inédit de huit buts à zéro.

Mazembe joue son prochain match en déplacement, le 8 mars, contre Ismaïly. Une rencontre qui, au regard des sanctions de la CAF contre Ismaïly, sera à huis clos. Dans la suite du classement, le CS Constantine compte six points, avec deux matchs en retard. Club africain  occupe la troisième position avec quatre points, devant le dernier, Ismaïly, qui n’a engrangé le moindre point.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Mazembe de Lubumbashi

Notification: 

Non