CAF-CI/Quarts de finale : le piège Primeiro do Agosto se referme sur Mazembe

Samedi 22 Septembre 2018 - 17:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les Corbeaux de Lubumbashi ne disputeront pas la demi-finale de la Ligue des champions d’Afrique, débarqués de la compétition par la formation angolaise.

Après un résultat d’égalité de zéro but partout au match aller à Luanda, les deux clubs ont à nouveau été à forces égales d'un but partout, le 21 septembre, au stade TP Mazembe de la commune de Kamalondo, à Lubumbashi. Entraîné par le Serbe Zoran Maki, Primeiro a accédé en demi-finale grâce au but inscrit sur le terrain de l’adversaire. Pourtant, les joueurs de l’entraîneur Pamphile Mihayo ont été sûrs de leur qualification en foulant le gazon synthétique de leur antre de Kamalondo.

Après une domination dans l’entrejeu, ils ont ouvert la marque dès la 13e mn par Jackon Muleka. Mais à la 34e minute, l'équipe angolaise retablissait l'équilibre par l'intermédiaire de Mongo Bokambo, sur un coup franc. Avant la pause, Ben Malango a été fauché dans la surface de réparation. Voulant se faire justice, il a raté le penalty accordé par l’arbitre de la partie. En seconde période, Trésor Mputu, titularisé pour cette rencontre a, lui aussi, loupé le second penalty, échouant devant le gardien de but angolais.

Ce fut la stupeur au stade de Kamalondo à la fin du coup de sifflet final d’une rencontre dont la possession de balle a été largement en faveur de Primeiro do Agosto (57 %), même si les Corbeaux de Lubumbashi ont tiré dix-huit fois dont huit frappes cadrées contre six pour le club angolais où évolue le défenseur international congolais, Bobo Ungenda Muselenge, et le milieu de terrain Jacques Bakulu. A la fin de la première confrontation à Luanda (zéro but partout), Pamphile Mihayo parlait d’un résultat piège et qu’il fallait gagner à Lubumbashi mais son vœu ne s’est pas réalisé car ce piège s’est en fait renfermé sur Mazembe, pris à la trappe.

Avant le coup d’envoi du match, l’entraineur serbe de Primeiro do Agosto déclarait : « … Depuis mon arrivée en Afrique en 2010, je connais deux de meilleures équipes du continent, Al Ahly et TP Mazembe. S’il arrivait que nous soyons éliminés, ce ne serait pas une surprise. Mais dans le cas de figure avant le match, c’est Mazembe qui est sous pression parce qu’il doit marquer pour se qualifier. Les Congolais sont talentueux mais Primeiro do Agosto est venu à Lubumbashi pour gagner… ».

Et au finish, Mazembe n’a pas réussi à gérer la pression du score du match aller et le club angolais a donc créé la surprise en se qualifiant pour la demi-finale de la Ligue des champions. Primeiro affrontera le vainqueur du match entre Espérance sportive de Tunis et Etoile du Sahel de Sousse, deux clubs de Tunisie. Mazembe ne pourra donc plus soulever un trophée continental cette année.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Le TP Mazembe ne disputera pas la demi-finale de la Ligue des champions d’Afrique (Photo tpmazembe.com)

Notification: 

Non