CAN U23 – Egypte 2019 : la RDC n’a pas battu le Rwanda à Gisenyi

Jeudi 15 Novembre 2018 - 18:08

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Dans la première partie de la double confrontation entre les deux pays, il n'y a pas eu de but en dépit de multiples occasions en faveur des poulains du sélectionneur Christian Nsengi Biembe. Le match retour est prévu le 20 novembre, à Kinshasa.

Les Léopards football de la République démocratique du Congo (RDC) de moins de 23 ans ont contraint, le 14 novembre au Rubavu Stadium de la ville frontalière rwandaise de Gisenyi, les Amavubi U23, au résultat d’égalité de zéro but partout. C’était en match aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) dont la phase finale est prévue en 2019 en Egypte.

En fait, la sélection coachée par Christian Nsengi Biembe est passée à côté d’une victoire quasi-certaine, au regard des occasions nettes de but vendangées par ses joueurs dans un stade rempli de supporters rwandais et quelques Congolais résidant à Gisenyi et à Goma voisin.

Pour cette rencontre, le onze de départ de Christian Nsengi s’est composé du gardien de but Jackson Lunanga (V.Club), des défenseurs Arsène Zola (Mazembe), Amale Mukoko (Daring Club Motema Pembe), Trésor Tshibwabwa (Lupopo) et Hervé Beya (Nyuki), des milieux de terrain Peter Mutumosi (Rangers), Glody Likonza (Mazembe), Edo Kayembe (Anderlecht/Belgique) et Ifunga Ifasso (Nyuki). Les attaquants ont été Jackson Muleka (Mazembe) et Nelson Balongo (Saint-Trond/Belgique). Avec ce score piège de zéro but partout, les U23 congolais seront obligés de marquer le 20 novembre, à Kinshasa, lors du match retour et surtout ne pas prendre de but.

Quelques joueurs binationaux ont décliné la sélection congolaise pour ce match, entres autres, Christopher Nkunku et Stanley Nsoki (Paris Saint Germain), le gardien de but Over Mandanda (Bordeaux) et Gédéon Kalulu (Lyon), Arnaud Nkodi Luzayadio (Paris FC), Aldo Kalulu (Sochaux), Yann Kitala (Lyon), Tristan Muyumba (Monaco), Loic Ntambwe, Isaac Matondo et Timothée Nkada (Rennes), Bryan Mavinzi et Taylor Luvambo (Nantes).

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Les Léopards Espoirs de la RDC face aux Amavubi du Rwanda, le 14 novembre 2018, à Gisenyi

Notification: 

Non