CEEAC: création de la fédération des transports de la sous-région

Samedi 7 Juillet 2018 - 16:11

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’assemblée générale constitutive de la Fédération des transports de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Fétrans-CEEAC) s'est tenue, du 24 au 27 juin dernier à Libreville, au Gabon.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Fétrans-CEEAC, a expliqué son président, Ibrahima Yaya, « s’est fixée plusieurs objectifs parmi lesquels, unir les transporteurs de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale, lever les barrières sous-régionales, alléger le panier de la ménagère. Mais aussi lutter contre l’insécurité, harmoniser   une politique sécuritaire au niveau des transports des marchandises, recycler les conducteurs ». 

Les assises de Libreville ont abordé plusieurs points, entre autres, la promotion des relations étroites entre les affiliés, l'initiation et la cordination des programmes d’assistance mutuelle entre eux, la garantie partout ou besoin sera des intérêts collectifs de la profession dans le cadre de l’égalité.

La Fétrans-CEEAC se propose également d'apporter à la sous-région et à chacun de ses Etats membres un concours technique et actif sur toutes les questions relevant de son domaine de compétence. Il s'agit, par exemple, de toutes les mesures tendant à améliorer les structures et l’organisation de la profession de transporteur routier, précisément en ce qui concerne les garanties et les protections dues à ce métier.

La plate-forme a aussi l'ambition de représenter valablement le secteur à l’intérieur ou à l’extérieur de la sous-région dans toutes les réunions, foires, forums, commissions administratives et privées ainsi qu'aux différentes études et projets relatifs aux transports; organiser pour le compte de ses affiliés toutes opérations et transactions de matériel et d’outillage, vente, achat, réparation, location, affrètement, etc.  La Fétrans-CEEAC a promis également d'initier et d'organiser périodiquement des séminaires de recyclage en vue de renforcer la formation professionnelle de tous les adhérents de la base au sommet. Une structure sous-régionale sera créée pour la répartition du fret, la collecte de données statistiques sur le mouvement des personnes et des biens, l’assistance des transporteurs en déplacement dans et à l’extérieur de la sous-région.

La délégation congolaise à cette assemblée générale constitutive a été conduite par le coordonnateur de la Fédération syndicale des professionnels des transporteurs du Congo, Cyrille Dzoundou. Une participation qui a valu au Congo de glaner quelques postes au sein de la Fétrans-CEEAC, notamment la vice-présidence, le secrétariat général, le secrétariat urbain régional, la commission de contrôle et d’évaluation et quatre conseillers.  

 

 

 

Photo : photo de famille

 

Jean Jacques Koubemba

Légendes et crédits photo : 

La photo de famille des participants

Notification: 

Non