Championnat national d’élite direct : Saint Michel de Ouenzé se dirige vers la Ligue 2

Vendredi 21 Septembre 2018 - 19:14

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Depuis le départ de Guy Ngoya, le club connaît connait une saison sportive 2017-2018 difficile. La lanterne rouge est en très mauvaise posture. Elle s’apprête même  à disputer ses deux derniers matches, respectivement contre Patronage Sainte-Anne et Etoile du Congo avant de dire au revoir à  l’élite  du football congolais .

Les règles de jeu sont claires. Les deux derniers du championnat descendent en Ligue 2 sans passer par les barrages. Malheureusement pour les champions de 2003 et 2010, ils se retrouvent dans cette situation à deux journées de la fin de la compétition. Depuis le début  de la saison, Saint Michel de Ouenzé (SMO) n’a enregistré que deux victoires contre sept matches nuls. Pas suffisant pour sauver les meubles.

Dans cette position de reléguable depuis la fin de la manche aller, SMO  n’a pas réussi à relever la tête. Les Michaeliens ont, d’ailleurs, concédé face aux Diables noirs leur  dix-septième défaite dans cette compétition en  s'inclinant  0-1 en match comptant pour la vingt-huitième journée.  Une défaite de trop qui n’arrange plus les affaires de l’équipe de Ouenzé,   son compteur étant bloqué à treize points pour vingt-sept matches disputés.

Même en gagnant tous les matches qui lui restent, SMO ne peut plus rejoindre au classement V Club Mokanda ( le premier non reléguable avec vingt-troispoints). La démission de Guy Ngoya avant le début de la saison a visiblement laissé les traces.  Jean Guy Blaise Mayolas, le candidat à la présidence de la Fédération congolaise de football, a exigé, lors de la conférence de presse qu’il a animée récemment, que les clubs s'organisent autrement.  « Vous avez les équipes ici qui n’ont pas de dirigeants. Si le dirigeant quitte, il va avec ses moyens et l’équipe subit. Il faut trouver les moyens propres à l’association », a-t-il indiqué.

Outre SMO dont les carottes semblent être cuites, les dernières journées du championnat vont être décisives pour le FC Kondzo, VClub Mokanda et Nico-Nicoyé qui luttent pour le maintien.  Le FC Kondzo compte vingt-quatre points soit un de plus que V Club Mokanda. Avec  dix-neuf points, Nico-Nicoyé peut aussi croire au maintien.

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Saint-Michel de Ouenzé/Adiac

Notification: 

Non