commémoration : le 42e anniversaire de la mort de Marien Ngouabi a connu une forte mobilisation

Mardi 19 Mars 2019 - 16:22

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Sous l’égide de Victor Foudi, président fédéral du Parti congolais du travail (PCT) du département de Pointe-Noire, les membres et sympathisants ont été nombreux, le 18 mars, pour  se souvenir du  fondateur de leur parti.

C’est sur le thème « Marien Ngouabi, un modèle de rigueur dans la gouvernance » que la rencontre a été organisée. Les membres et sympatisants du PCT sont venus pour la circonstance  des six comités du parti d’arrondissements que compte Pointe-Noire et du district rattaché de Tchiamba Nzassi. 

Ces retrouvailles ont été marquées par un retentissement d’une sirène spéciale à 14h 30 mn,  représentant l’heure de l’assassinat de Marien Ngouabi, suivi par le dépôt d’une gerbe de fleurs devant la stèle de l’illustre disparu par Victor Foudi.

« La date du 18 mars symbolise une journée de sacrifice, le  fondateur du PCT, Marien Ngouabi, ayant pu donner son sang pour l’intérêt de la nation congolaise. Cette journée permet  aux membres du parti de repartir en profondeur dans  l’âme du PCT pour que ce parti soit toujours grand et glorieux. Marien Ngouabi est un modèle qui continuera d’inspirer l’ensemble des membres de ce parti,  leur permettant de se ressourcer chaque jour davantagee en vue de faire évoluer les idéaux du parti et faire de telle sorte que ces idéaux soient  profitables pour le développement et l’épanouissement du pays», a signifié Victor Foudi.

Séverin Ibara

Légendes et crédits photo : 

Victor Foudi déposant la gerbe de fleurs sur la stèle du président Marien Ngouabi / Adiac

Notification: 

Non