Congo – RDC : Le match à ne pas perdre !

Jeudi 15 Novembre 2018 - 19:48

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Dans le cadre de la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2019, les Diables rouges du Congo et les Léopards de la RDC vont s’affronter, le 18 novembre, au stade Alphonse-Massamba – Débat, dans un derby à haut risque, au cours duquel, l’équipe qui sortira vaincue pourra dire adieu à ses chances de qualification à la prochaine compétition qui se tiendra au Cameroun.

C’est un moment qui a toujours une saveur particulière lorsque les deux voisins s’affrontent. Diables – rouges – Léopards n’est jamais un match comme les autres et cette confrontation–ci prend encore une plus grande ampleur au sein de ce groupe E où toutes les quatre équipes engagées ont encore une chance de se qualifier.

Du coté des Diables rouges, le sélectionneur congolais, Candido Valdo, pourra disposer de tout son effectif de la légion étrangère. Bifouma, Oniangué, Beaudry, Maboulou, Ibara, Avounou, etc. Et pour ce match, l’équipe nationale pourra compter sur le soutien de son public et du gouvernement comme l’a affirmé le ministre des Sports et de l’éducation physique, Hugues Ngouelondélé, au cours d’une rencontre qu’il a eue avec les Diables rouges et leur staff.

Quant au sélectionneur de l’équipe nationale de la RDC, Florent Ibenge, craignant ce match, il a déclaré : « Les Diables rouges seront soutenus sans réserve par un public acquis totalement à leur cause, donc nous jouerons dans une ambiance surchauffée contre laquelle nous devons savoir maîtriser nos nerfs et rester nous-mêmes pour atteindre notre objectif d’enregistrer là-bas le meilleur résultat qui soit, c’est-à-dire la victoire ».

Contrairement à son homologue des Diables rouges, le coach des Léopards devra composer avec un effectif dans lequel seront absents plusieurs cadres, à l’instar de Bakambu, Bolassié, Kakuta et Bolingi.

Pour compenser ces absences, Florent Ibenge a fait appel à des anciens cadres qu’ils n’avaient plus appelés depuis plusieurs mois. Il s’agit de Trésor Mputu et Youssuf Mulumbu. Il a justifié son choix en affirmant que les deux éléments ont traversé des périodes difficiles qui les avaient vus perdre le top niveau. Mais maintenant, a-t-il poursuivi, leurs prestations, à Mazembe et en Ecosse, permettent qu’on puisse encore recourir à leurs services.

Les Diables rouges auront à cœur de se racheter de leur dernier faux pas enregistré à Monrovia contre le Liberia. Rappelons que le groupe E est dominé par le Zimbabwe avec huit points, suivi de la RDC, cinq points. Le Congo et le Liberia bouclent la marche avec quatre points.

 

Boris Kharl Ebaka

Légendes et crédits photo : 

Les Diables rouges célébrant une victoire

Notification: 

Non