Opinion

  • Éditorial

Congrès

Lundi 11 Février 2019 - 10:52

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Le congrès du Parti congolais du travail (PCT), pivot de la majorité présidentielle, approchant à grands pas comme le démontre l'appel à cotisations que vient de lancer la direction nationale de cette puissante formation politique, il convient d'observer avec la plus grande attention les initiatives qui seront prises dans les semaines à venir pour faire en sorte que cette grand'messe conforte le parti dans son rôle de leader de la scène politique congolaise.

Un moment d'autant plus important sur le plan politique que l'opposition, confortée par la position officielle que confère la Constitution à sa principale formation, l'Union panafricaine pour la démocratie sociale, s'emploie de son côté à mettre un terme à ses divisions pour s'organiser dans un ensemble cohérent en vue des prochaines échéances électorales.

Même si l'opinion publique ne prête guère attention à ces deux mouvements car les élections à venir se dérouleront dans un peu plus de deux ans, en 2021 précisément, les partis politiques eux se mettent en ordre de marche dès à présent afin de conforter leur position de leader dans la majorité ou dans l’opposition et de gagner les scrutins présidentiel, législatifs et locaux à venir. Ce qui explique le processus dans lequel s'engage le PCT avec l'ambition affirmée de sortir conforté de ces nouvelles échéances.

L'enjeu est d'autant plus important que le Congo traverse une passe difficile et que, même si l'accord avec le Fonds monétaire international se concrétise rapidement comme tout le laisse penser aujourd'hui, ses effets ne se feront sentir que progressivement au niveau de l'électorat, c'est-à-dire des simples citoyens qui paient au prix fort la crise économique provoquée par la chute brutale des cours de l'or noir sur les marchés mondiaux. Dans un tel contexte, il est indispensable que le congrès à venir du PCT envoie des signaux forts à la société civile.

D'où l'attention qu'il convient de porter à la préparation de cet événement dont la date n'est pas encore annoncée mais qui se tiendra certainement dans les tout prochains mois. Du congrès à venir du parti naîtront, en effet, des orientations qui influeront fortement sur la vie de la nation tout entière.

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 15/11/2019 | Dette
▶ 14/11/2019 | Pool Malebo
▶ 14/11/2019 | Echéance
▶ 13/11/2019 | Migrations
▶ 11/11/2019 | Cauchemar
▶ 9/11/2019 | Services
▶ 8/11/2019 | Claque
▶ 7/11/2019 | Convergence
▶ 7/11/2019 | Survie
▶ 5/11/2019 | Enjeu