Coopération culturelle : la vie et l’œuvre de Pierre Savorgnan de Brazza bientôt aux Musées d’Art de Harvard (USA)

Lundi 19 Novembre 2018 - 18:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

En séjour de travail aux Etats-Unis d’Amérique, la directrice générale du Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza, Bélinda Ayessa, a eu une série d’activités dont l’une d’elles a été sanctionnée par la possibilité d’un vernissage du fondateur de Brazzaville aux Musées d’Art de Harvard (USA) pour mieux faire connaître la figure.

C’est dans un temps pré-hivernal de la côte Est des Etats-Unis que Bélinda Ayessa, directrice générale du Mémorial Pierre-Savorgnan-de Brazza, a entamé sa mission de travail dans quelques institutions bien connues dans le domaine de l’activité muséale.

Boston (Massachusetts) a été la première étape de la directrice générale du Mémorial Pierre-Savorgnan-de Brazza. Arrivée dans cet état en début de semaine dernière, elle a tour à tour visité le McMullen Museum, dirigé par Nancy Netzer, par ailleurs professeur d’histoire de l’art. Avec cette dernière, Bélinda Ayessa a pu échanger sur les activités et le fonctionnement de son institution. Elle a aussi évoqué avec son hôte les politiques de collecte, de conservation et d’exposition des œuvres acquises ou empruntées.

Au cours de cet entretien, la directrice générale du Mémorial Pierre-Savorgnan-de Brazza s’est intéressée également à la place que l’on donne aux jeunes artistes en quête d’espace d’expression et d’exposition. Il lui a été aussi donner de découvrir ce mussée ouvert en 1993. Le McMullen Museum dispose d’une importante collection d’œuvres couvrant l’histoire de l’art de l’Europe, d’Asie et des Amériques, avec une grande représentation des tapisseries gotiques et baroques, des tableaux italiens des XVIe et XVIIe siècles, des œuvres américaines datant du XIXe et du début du XXe siècle. Cet entretien a été suivi d’une visite guidée de l’exposition des œuvres de Carrie Mae Weems, artiste afro-américaine contemporaine rendue célèbre pour son travail dans le domaine de la photographie.  

Poursuivant ses activités, Bélinda Ayessa a tenu le même jour, à Cambridge, au cœur de la prestigieuse Harvard University, une séance de travail avec Martha Tedeschi, directrice de Harvard Art Museums. Il s’est agi en réalité d’un ensemble qui comprend trois musées : le musée Fogg (fondé en 1895), le musée Busch-Reisinger (fondé en 1903), et le musée Arthur M. Sackler (fondé en 1985) ainsi que quatre centres de recherche : celui sur l’exploration archéologique de Sardes (fondé en 1958), le Centre pour l’étude technique d’art moderne (fondée en 2002), les Archives des musées d’art de Harvard, et le Centre Straus pour la conservation et des études techniques (fondé en 1928).

Avec un fonds constitué de plus de 250 000 pièces, le musée n’expose annuellement qu’un peu plus de 1% de sa collection. Ainsi que l’a indiqué Jessica Levin Martinez, directrice des programmes académiques et publics et chercheur-conservateur pour les Initiatives de l’Art africain. Le HAM est heureux d’étudier la possibilité d’un vernissage sur Pierre Savorgnan de Brazza pour mieux faire connaître la figure du fondateur de Brazzaville.

Le 14 novembre 2018, la directrice générale du Mémorial a été reçue par Kathryn Gunsch, conservatrice pour l’art africain et océanique du Museum of Fine Arts de Boston. Fondé en 1870, le MFA de Boston dispose de rares collections sur l’Ancien Empire égyptien, d’Extrême-Orient, avec des paravents au pinceau datant du XVIIIe siècle. On y trouve aussi la fameuse toile D'où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous ? de Paul Gauguin, grand peintre français du XIXe siècle.

L’entretien avec Kathryn Gunsch a porté essentiellement sur les personnes sources qui aideraient au renforcement des capacités dans les performances d’expositions et la conception des espaces de production des œuvres artistes.

Notons que la directrice générale du Mémorial Pierre-Savorgnan-de Brazza est attendue à Washington D.C. où elle aura des entretiens avec des responsables de la Smithsonian Institute.

 

 

 

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Bélinda Ayessa et Martha Tedeschi, directrice du Harvard Art Museums Photo 2 : une des salles du Harvard Art Museums qui pourrait abriter l’exposition sur Pierre Savorgnan de Brazza Photo 3: Le Harvard Art Museums à Cambridge (Massachusetts)

Notification: 

Non