Coopération : le mémorial Pierre-Savorgnan-de Brazza et les institutions culturelles du Rwanda densifient leurs échanges

Lundi 11 Février 2019 - 19:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le président du Sénat rwandais, Bernard Makuza, l’a fait savoir à l’issue de sa visite au mémorial Pierre-Savorgnan-de Brazza, le 8 février.  

Accompagné de plusieurs personnalités dont le vice-président du Sénat congolais ainsi que l’ambassadeur du Rwanda au Congo, Jean-Baptise Habyarimana, Bernard Makuza a été reçu au mémorial par sa directrice générale, Bélinda Ayessa. 

Au terme de cette visite, le président du Sénat rwandais s’est engagé à travailler de concert avec la directrice générale du mémorial pour densifier de plus belle les échanges culturels entre cette structure et plusieurs institutions culturelles de son pays, dont le mémorial de Kigali.

 Le président du Sénat rwandais a, en outre, rendu hommage à l'explorateur Pierre Savorgnan de Brazza, fondateur de Brazzaville, en s'inclinant sur sa sépulture pour communier non seulement avec le passé du peuple congolais mais de celui toute l'Afrique. Selon lui, la richesse du mémorial tient aux reliques du passé qu’il recèle.

Bernard Makuza a salué ce mémorial qui est bien tenu par sa gestionnaire. « Je voudrais d’abord remercier mes collègues du Sénat d’avoir organisé cette visite à ce mémorial. Parce que quand on connaît d'où l'on vient, on peut se supposer être bien, là où l'on est. Concernant la coopération, nous avons une coopération dans le cadre culturel. Nous avons un mémorial chez nous, des musées, je pense qu’on peut coopérer pour voir comment améliorer ce qu’il y a déjà. Mais le fait qu’il y a ce mémorial, c’est grand-chose. Il est bien tenu et je félicite Mme Bélinda Ayessa de garder l’histoire », a-t-il indiqué.

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo : La directrice générale du mémorial posant avec son hôte de marque et sa suite

Notification: 

Non