Danse contemporaine : la compagnie Viluka présente « Ntimu ba na yo » à Nanga

Lundi 24 Août 2020 - 18:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

En résidence de création depuis mai 2019, la compagnie de danse contemporaine Viluka va présenter, le 30 août à l’Espace Ku NKonde Center au quartier Nanga dans le 6e arrondissement Ngoyo, le spectacle de « Ntimu ba na yo » aux professionnels du spectacle et de l’art, ultimes répétitions avant sa finalisation qui intervient en septembre prochain.

Ce spectacle qui sera joué devant un public de connaisseurs appelés à apporter leur judicieuse expertise est une costumière, forme de derniers réglages.  

Ecrit par Arsène Kissita,  "Ntimu ba na yo" met en scène trois acteurs, Arsène Kissita, Gelin Malonga, danseurs- interprètes, Sethi Miayoukou, percussionniste-interpète,  sous l’oeil attentif de Roger Tsiampassi, l’administrateur et régisseur son.

« Ntimu ba na yo », en dialecte Kongo « Avoir une bonne mémoire », est une interpellation, un devoir de conscientisation et de conversion des mentalités qui s’inscrit dans un relent de semeur de vertus. Il magnifie et valorise la langue Kongo dans la dynamique des langues en évolution pour une bonne intégration dans une francophonie plus large et fédérative. En fusionnant la danse et le théâtre, "Ntimu ba na yo" s’adapte à la nouvelle écriture et ouvre une nouvelle fenêtre, celle de l’écriture chorégraphique où s’imbriquent harmonieusement les voix, les notes de musiques, les sonorités ancestrales, qui font exalter l’expression corporelle aux interprétations plurielles. Une osmose artistique qui transporte et emporte le spectateur dans une évasion spatio-temporelle infinie.  

En septembre prochain, quand seront apportées les dernières touches au terme de la générale qui aura lieu en présence des professionnels de l’art, l'on s'acheminera inéluctablement vers l'avant-première  du spectacle prévue le 24 octobre 2020 à l’Institut français de Pointe-Noire.

Après Pointe-Noire, Brazzaville, Dolisie et les autres localités du pays vont également savourer se spectacle de cinquante minutes qui va tourner à partir de 2021 dans les différents festivals du continent et d’ailleurs.

 

 

Hervé Brice Mampouya

Légendes et crédits photo : 

Les acteurs de la compagnie Viluka en pleine répétition Crédit photo"Adiac"

Notification: 

Non