Opinion

  • Éditorial

Décentralisation

Samedi 27 Juillet 2019 - 18:14

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Vaste chantier que ce processus d’aménagement de l’Etat unitaire qui consiste, comme le définissent les experts à « transférer des compétences administratives de l’État vers des entités locales distinctes de lui ». De telle sorte que les hommes et les femmes qui habitent la campagne, loin des sirènes des plus importantes agglomérations de leur pays, en même temps ceux ou celles qui vivent dans les localités de moyen exercice se sentent pris en compte sur tous les arbitrages liés au développement harmonieux du territoire national.

Ceci pour tirer une parallèle avec la décision quasi exceptionnelle prise par le Conseil des ministres en sa réunion du 24 juillet. C’est en effet pour la première fois qu’une sanction aussi lourde a visé les représentants des collectivités locales du niveau de ceux qui ont été purement et simplement démis de leurs fonctions. Chacun le sait, il s’agit des présidents du Conseil départemental de la Cuvette et de celui des Plateaux.

Ce dont il est question ici, ce n’est nullement la personne de chacune des personnalités remerciées. C’est la nature des griefs qui sont portées contre elles, tous presque synonymes. Prenons le cas des absences prolongées et non justifiées à leur poste de travail. Pour des responsabilités de ce rang on y perd son latin. Car pour accéder à ces fonctions, bien souvent, les candidats remuent ciel et terre.

Peut-être se pose-t-il le problème de l’amélioration des conditions de vie et de travail dans nos villes intérieures. Dans le cas d’espèce, Owando, chef-lieu de la Cuvette, comme Djambala, chef-lieu des Plateaux, ont bénéficié d’un certain nombre de commodités lors des opérations de municipalisation accélérée engagées il y a quelques années sur place.

Peut-être se pose-t-il en fin de compte le problème de la disponibilité des hommes et des femmes élus avec l’ambition affirmée de s’établir en « région » et travailler au développement de nos collectivités locales. En la circonstance, les candidatures à ces fonctions méritent d’être mieux examinées.

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 18/9/2019 | Rigueur !
▶ 17/9/2019 | Brut
▶ 15/9/2019 | Appels perdus
▶ 13/9/2019 | Start-up
▶ 13/9/2019 | Education
▶ 12/9/2019 | Volonté
▶ 11/9/2019 | Investir
▶ 10/9/2019 | Regards
▶ 9/9/2019 | Réputations
▶ 6/9/2019 | Bilan