Développement : deux projets pour relancer l’activité agricole dans le Pool

Jeudi 15 Novembre 2018 - 17:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les initiatives "Appui d’urgence à la relance de la production agropastorale et halieutique dans le département du Pool" et "Appui au renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des personnes déplacées du Pool ", ont été lancées, le 15 novembre, à Brazzaville.

Initiés par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les deux projets visent à rétablir des moyens de subsistance en vue de réduire l’insécurité alimentaire et nutritionnelle dans le Pool. Pour la représentante de la FAO au Congo, Suze Percy Filippini, il s’agit de renforcer la résilience en reliant les interventions d’urgences aux activités concrètes de relèvement précoce durable, d’assurer un accès durable aux ressources et aux services ainsi qu’une croissance durable aux moyens d’existence.

« Les personnes déplacées qui retournent dans leurs ménages doivent bénéficier d’un soutien approprié pour redémarrer les activités agricoles, tout en ayant un accès adéquat aux services sociaux de base et à la protection tant physique que sociale », a-t-elle indiqué, ajoutant que « l’approvisionnement en semences et intrants agricoles de qualité, avant la prochaine saison agricole, est une priorité majeure pour assurer la production et les récoltes des cultures vivrières qui auront le plus d’impact sur la sécurité alimentaire dans ce département. »

Pour le ministre d'Etat, ministre de l’Agriculture et de l’élevage, Henri Djombo, certes, les besoins à satisfaire sont de plusieurs ordres mais il n’en demeure pas moins vrai que la fourniture du matériel aratoire et des semences de qualité, le repeuplement des élevages et la réhabilitation des étangs sont en ligne de mire des interventions prioritaires.

Notons que les interventions de ces deux projets seront concentrées au niveau des districts de Mindouli, Goma-Tsétsé, Kindamba, Vindza, Kimba et Mbanza-Ndounga.

Le département du pool figure parmi les grands bassins de production agricole et greniers du Congo, à côté des départements de la Bouenza, du Niari et des Plateaux. Selon le dernier recensement général de l’agriculture, le Pool couvre 124 000 ha de terres exploitées et compte environ 45 136 ménages, soit 79 907 actifs agricoles.

Mais, au cours de ces deux décennies, ce département a été fortement exposé aux effets néfastes des crises sociopolitiques qu’a connues le Congo. Cette situation a eu des répercussions dévastatrices sur la sécurité alimentaire et les moyens d’existence de la population.

Lopelle Mboussa Gassia

Légendes et crédits photo : 

Une vue partielle de la salle lors du lancement des projets

Notification: 

Non