Opinion

  • Éditorial

Diaspora

Mardi 19 Juin 2018 - 19:38

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Dans le même temps où la diaspora congolaise se met en ordre de marche comme l'a démontré lundi avec panache la présentation de l'association Actions pour le développement du Congo à Rodolphe Adada, l'ambassadeur du Congo en France, les autorités congolaises doivent tout faire pour donner, comme on dit, "du grain à moudre" aux nombreux, très nombreux concitoyens qui vivent hors de nos frontières et qui aspirent à servir leur pays.

Tout faire, c'est-à-dire, d'abord, leur donner le maximum d'informations sur l'évolution de l'économie et de la société congolaise afin qu'ils analysent de façon précise le ou les secteurs dans lesquels ils pourront s'investir pour le bien du pays comme pour leur bien propre. Et, simultanément, redresser l'image aussi fausse qu'absurde du Congo diffusée sur les réseaux sociaux que relaient avec une étonnante naïveté de grands médias de l'Hexagone  qui semblent prendre pour argent comptant les "fake news" remontant vers eux en continu.

Dans le moment même où notre pays sort de l'ornière dans laquelle il s’est trouvé piégé par la chute brutale des prix du pétrole sur les marchés mondiaux, il nous semble nécessaire qu'une réflexion soit engagée au plus haut niveau de l'Etat sur ces deux questions. Si, en effet, la diaspora en France mais aussi en Europe, en Amérique, en Asie, prend la juste mesure des progrès de toute nature que la relance de l'économie va inévitablement  provoquer,  les bonnes intentions affichées par ses membres se concrétiseront sans délai avec tous les avantages que cela comportera pour la communauté nationale.

Il ne nous incombe pas de dresser la liste des actions qui pourraient, ou qui devraient être conduites dans ce cadre mais il nous semble évident que si une communication adéquate, c'est-à-dire adaptée à l'enjeu considérable que représente la mobilisation de la diaspora congolaise, est mise en place sans délai, les retombées en seront aussi diverses que puissantes. Et c'est pourquoi l'initiative prise par l'association Actions pour le développement du Congo mérite d'être présentée ici comme un modèle.

Voyons si le message ainsi envoyé sera reçu et compris par ceux auxquels il s'adresse.

 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 18/12/2018 | Confiance
▶ 15/12/2018 | Retour
▶ 13/12/2018 | Réconciliation
▶ 13/12/2018 | Cadeaux
▶ 13/12/2018 | Dix jours
▶ 12/12/2018 | Routes
▶ 11/12/2018 | Intégration
▶ 9/12/2018 | Hygiène
▶ 7/12/2018 | Moeurs
▶ 7/12/2018 | Liste