Diplomatie : Peter Pham et Seid Mbodou confèrent avec Jean-Claude Gakosso

Jeudi 21 Février 2019 - 18:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’envoyé spécial des Etats-Unis pour la région des Grands Lacs et le nouvel ambassadeur du Tchad au Congo ont été reçus, tour à tour, le 21 février à Brazzaville, par le ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l’étranger.

L’émissaire américain, Peter Pham, était venu à Brazzaville pour une visite de travail revue pour la situation dans la région des Grands Lacs. Quant au diplomate tchadien, Seid Mbodou, il a rencontré le chef de la diplomatie congolaise pour présenter les copies figurées de ses lettres de créance. Les deux personnalités ont exprimé la volonté de renforcer la coopération entre leurs pays respectifs et le Congo dans des domaines variés.

« Je tiens beaucoup à être ici (…). Et j’ai commencé ma tournée à Brazzaville, au Congo, pour la simple raison que le président Denis Sassou N’Guesso est président en exercice de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, avec une longue expérience, de la sagesse et des perspectives », a déclaré Peter Pham à sa sortie d’audience. « Nous sommes reconnaissants à la République du Congo », a-t-il ajouté, louant le rôle que les autorités congolaises jouent dans la région, et plus récemment concernant la situation en République démocratique du Congo voisine.

L’envoyé spécial des Etats-Unis dans la région des Grands Lacs, qui était en compagnie de l’ambassadeur américain au Congo, Todd P.Haskell, a, par ailleurs, réaffirmé la volonté de Washington de raffermir ses relations avec Brazzaville. « Nous avons parlé de la volonté des Etats-Unis de renforcer les liens et rapports avec la République du Congo, mais aussi pour que je puisse travailler en tant qu’envoyé spécial, avec l’appui de l’ambassadeur en poste au Congo, dans le but, entre autres, de promouvoir les relations entre nos deux pays et de renforcer les liens bilatéraux dans tous les domaines », a-t-il fait savoir. Peter Pham a également indiqué que son pays envisageait de développer des relations d’amitié et des rapports économiques étroits avec le Congo, « au profit », non seulement des Américains, mais aussi du peuple congolais.

Le diplomate tchadien a, à son tour, « salué les différents rapports de développement et de coopération qui existent entre le Congo et le Tchad ». « Nous sommes là pour renforcer cette relation, cette coopération pour que les deux pays puissent travailler ensemble et s’épanouir », a-t-il affirmé.

Seid Mbodou a relevé que sa rencontre avec le chef de la diplomatie congolaise a été l’occasion pour les deux parties de souligner l’excellence des liens séculaires existants entre Brazzaville et N’Djamena et entre les chefs d’Etat du Congo et du Tchad.     

Nestor N'Gampoula

Légendes et crédits photo : 

Photo 1: Peter Pham s'entretenant avec Jean-Claude Gakosso Photo 2: Le diplomate tchadien échangeant avec le ministre des Affaires étrangères

Notification: 

Non