Education : la rénovation de l’Ecole militaire préparatoire envisagée

Mardi 16 Avril 2019 - 19:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

À l’issue de la descente qu'il a effectuée sur le terrain, le 16 avril, le ministre de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo, a souligné qu’il est prévu  la restauration de l'établissement, notamment en ce qui concerne les infrastructures, l’amélioration du cadre de vie et de travail ainsi que le renouveau pédagogique afin de consolider les acquis.

Le ministre Charles Richard Mondjo a touché du doigt la réalité de l’Ecole militaire préparatoire général Leclerc (EMPGL). Les membres du haut commandement, dont le chef d’état-major général (CEMG) des Forces armées congolaises, le général Guy Blanchard Okoï, lui ont tenu compagnie lors de cette visite de travail. « Vous comprenez mieux l’attachement du ministère de la Défense nationale à la performance de ses écoles et centres de formation », a indiqué le ministre, donnant la portée de sa présence sur le terrain pour se faire une idée des problèmes auxquels l’école est confrontée, les avancées qui y sont notées, à travers une visite guidée tout en échangeant avec le personnel et livrer un message aux enfants de troupe.

Le commandant de l’EMPGL, le colonel Raphaël Ngoubou, a exposé les différents problèmes auxquels l’établissement fait face et qui sont essentiellement liés à la logistique, au fonctionnement administratif par rapport au statut de lycée d’excellence que porte l’établissement. La réhabilitation de certains compartiments a été évoquée, dont l’espace multimédia et la salle grâce à l’association des anciens enfants de troupe. Le but, selon le commandant de l’école, étant d’offrir aux enfants de troupe toutes les commodités pour leur bien-être.

 Au titre de l’année 2019, le commandement des écoles, sous l’impulsion du CEMG, s’est fixé cinq objectifs prioritaires : mener et coordonner les actions de formation dans les écoles et centres d’instruction ; rendre crédible l’organisation des examens, tests et concours en privilégiant les candidats les plus méritants; améliorer de manière qualitative la formation dans les écoles et centres d’instruction; élaborer la documentation nécessaire d’instruction de référence pour la formation continue et discontinue.  

S’adressant aux enfants de troupe, le ministre de la Défense a insisté sur le fait que l’EMPGL est consacrée à l’excellence en appelant à la discipline.  « Souvenez-vous que certains de vos anciens qui ont brillé par l’inconduite à l’étranger ont été rapatriés et punis conformément à la réglementation en vigueur », a-t-il rappelé. Charles Richard Mondjo a attiré l’attention des enfants de troupe auxquels il a, d’ailleurs, souhaité plein succès dans l’élévation par l’effort comme l’indique la devise de cette école.

 

 

 

 

 

Rominique Makaya

Notification: 

Non