Festival : Gospel day fait une place à l’humour

Jeudi 14 Mars 2019 - 18:57

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Ronsia, le jeune humoriste le plus en vue de Kinshasa, est compté parmi les vedettes de l’événement Best of de ses deux premières éditions, attraction de ce week-end, le 16 mars à partir de 15h, à l’Institut français (IF).

 

Gospel Day fait une place à Ronsia Après avoir été la grande vedette de la première Halle Comedy Club, le 22 février, Ronsia Kukielukila revient sur la scène de la Halle de la Gombe. Ce qui ne sera sûrement pas pour déplaire à ses nombreux fans. La première soirée avait connu un vrai débordement, la Grande Halle accueillant une foule plus importante qu’elle ne pouvait contenir. L’on se souvient qu’à l’occasion, il avait co-animé la soirée en compagnie de la Camerounaise Elyon’s, venue de Brazzaville, avec qui il partageait la tête d’affiche.

Cela va sans dire que la notoriété de Ronsia devrait profiter un brin au succès du Gospel day qui, du reste, marque son come-back sur la scène après deux ans de silence. L’humoriste a le vent en poupe ces deux dernières années et, en plus, a l’avantage d’avoir un entourage plutôt bien constitué. En effet, il faudrait reconnaître que sa bande, une équipe de jeunes humoristes kinois qui jouit à ce jour de son parrainage, a aussi bien été pour quelque chose lors de la réussite de la Halle Comedy Club. Tout aussi pétris de talent que leur mentor, les Salopards dont font partie notamment le sacré duo Nyota, Hervé Mukendi et Danila Bongongo, travaillent tous ensemble à constituer l’image de marque de l’humour congolais.

Par ailleurs, d’avoir greffé l’humour à l’événement qui promeut, le gospel ne semble pas une mauvaise idée. C’est donc un retour bien pimenté que l’agence Optimum a concocté surtout que Ronsia a de l’imagination à revendre. Ce, quoiqu’il ait confié au Courrier de Kinshasa que participer au Gospel day est une grande première. « C’est la première fois que je suis invité à un événement chrétien », a-t-il avoué. Et de renchérir : « Je vais découvrir le Gospel day et j’ai prévu des vannes adaptées à la manifestation ». Et donc, a-t-il dit : « On parlera de musique chrétienne et de l’Eglise parce que cela s’y rattache. Mais il y aura aussi du mien parce que, quoiqu’il en soit, nous partageons les mêmes délires et les mêmes quotidiens ».

Nioni Masela

Légendes et crédits photo : 

Gospel day fait une place à Ronsia

Notification: 

Non