Festival international N’sangu Ndji-Ndji : la 14e édition débutera le 6 juin

Mercredi 30 Mai 2018 - 19:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’annonce a été faite le 29 mai, à l’occasion d’une conférence de presse co-animée  par Pierre Claver Mabiala, Jean- Luc Delvert et Fabienne Bidou, respectivement directeur de la manifestation, consul général de France et directrice déléguée de l’Institut français du Congo (IFC) de Pointe-Noire.

Selon les organisateurs, la 14e édition du Festival international des musiques et des arts N’sangu  Ndji -Ndji se déroulera du 6 au 10 juin. Des artistes et professionnelles du Congo, d’Afrique et d’ailleurs investiront, bien qu’en format réduit, plusieurs sites de Pointe-Noire pour offrir des concerts, des animations, des conférences, des ateliers, etc. Et comme chaque année, le public découvrira de nouveaux genres musicaux et artistiques pas encore croisés dans la ville océane.

L’édition 2018 prévoit diverses activités, notamment l’atelier son et lumière, des conférences, sous le kolatier (l’espace de débat et d’échanges entre acteurs culturels), des concerts et spectacles de théâtre, une soirée des partenaires. Plusieurs sites sont retenus pour ces retrouvailles, à savoir l’Espace culturel Yaro, l’IFC, l’école primaire de Makayabou, l’Espace du trentenaire et la résidence du consul général de France.

Remerciant l’ensemble des partenaires de ce festival, Pierre Claver Mabiala a expliqué que celui-ci continue à être organisé, malgré la crise économique et financière qui, depuis quelques années, est en train d’affaiblir la joie de vivre de la population, engendrant ainsi des nouveaux moyens de survie. Cette quatorzième édition se tiendra pour justifier la résistance de la culture face aux difficultés actuelles pour transmettre, à travers la musique et les arts, des messages d’espoir, de résistance et autres à la population. « C’est aussi l’occasion de dire sincèrement merci à tous nos partenaires qui, malgré les difficultés, continuent de croire au projet et à son impact sur les citoyens. Nous aurons l’occasion de les remercier sans cesse durant le festival. Mais soulignons ici notre grande reconnaissance à Jean-Luc Delvert, qui a énormément contribué à dynamiser les partenariats et à fédérer les Ponténégrins de différentes communautés autour de notre entreprise commune N’sangu  Ndji-Ndji. Une pensée pour lui qui passera, cette année, sa dernière édition du festival comme consul général de France à Pointe-Noire. Tous nos meilleurs souhaits pour ses futures missions », a-t-il déclaré.

Le festival  N’sangu  Ndji –Ndji est un acte majeur de la vie culturelle de Pointe-Noire. Sa démarche vise la défense et la mise en valeur des identités culturelles à travers le spectacle vivant, contribuant ainsi au renforcement du vivre-ensemble et de la cohésion sociale au sein de la population de cette cité économique et cosmopolite en pleine mutation. Tout en confirmant sa dimension professionnelle de diffusion du spectacle vivant et de repérage de jeunes talents artistiques, ce festival continuera à être un cadre pour des actions culturelles, renforçant ainsi l’accessibilité de la culture et des arts à la population et surtout aux jeunes. Notons que ce festival est gratuit et accessible à tous.

Séverin Ibara

Légendes et crédits photo : 

Photo Adiac: Les animateurs de la conférence de presse

Notification: 

Non