Financement : la BAD approuve les plans de Facilité africaine de l'eau

Lundi 9 Juillet 2018 - 14:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le plan de travail et le budget de la Facilité africaine de l’eau (FAE) pour 2018, indique un communiqué de l'institution.

Le plan adopté vise à remédier aux difficultés antérieures de la Banque, en proposant également des solutions à des problèmes urgents, notamment la mobilisation des ressources, l’attribution des postes vacants, le suivi des projets en cours, la résolution accélérée des problèmes et le renforcement des capacités des agences d’exécution des projets.
Un plan 2018- 2020 sera mis en place pour offrir un outil de suivi supplémentaire. L'objectif stratégique 2018 est de faire intervenir le Fonds africain d’investissement pour l’assainissement urbain. Financée en grande partie par la Fondation Bill et Melinda Gates, la FAE encadre quatre projets d’assainissement urbain. Ils seront élaborés pour recueillir un financement public et/ou privé. 
En partenariat avec certaines entreprises publiques et privées, la FAE veut mieux aligner ses activités sur les priorités de l’Afrique en matière d’eau, et de créer une plate-forme de promotion des investissements, d’organiser des activités conjointes de promotion des investissements, d’intégrer des considérations intersectorielles avec un impact de premier plan sur le développement du secteur de l’eau. 
Le changement climatique, la création d’emplois, la participation du secteur privé et les États en transition sont également pris en compte dans chaque intervention. 

 

Noël Ndong

Notification: 

Non