Gouvernance : le nouveau Plan national de développement en examen ce mardi

Lundi 18 Juin 2018 - 20:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le document de gouvernance publique qui sera examiné avant d’être adopté, ce 19 juin à Brazzaville, guidera les actions du gouvernement pour les cinq prochaines années.

Un atelier national va regrouper les cadres des ministères sectoriels, les organisations de la société civile ainsi que les partenaires techniques et financiers. L’élaboration du Plan national de développement (PND) 2018-2022 traduit les efforts de sortie de crise que fournit le gouvernement de la République, a estimé Ingrid Ebouka-Babackas, la ministre du Plan, de la statistique et de l’intégration régionale.

« Ce PND est un dispositif supplémentaire de bonne gouvernance économique, sociale et environnementale au service de l’action gouvernementale ; en plus, il représente un instrument de contrôle de l’action gouvernementale par le parlement, disposant d’indicateurs de suivi et d’évaluation des progrès réalisés », a indiqué la ministre.

Au-delà d’un dispositif national que constitue cet outil d’aide à la décision, a-t-elle ajouté, c’est un cadre programmatique essentiel pour fixer le contenu de la coopération avec les partenaires au développement, de même que pour attirer les investisseurs locaux et internationaux.

Signalons que le PND en question englobe les cibles prioritaires du Congo en matière d'Objectifs de développement durable, à savoir l’éradication de la pauvreté, la réduction des inégalités, la diversification économique ainsi que l’engagement de l’Etat à produire les données et informations statistiques fiables, nécessaires pour l’atteinte des résultats des politiques mises en œuvre.  

 

 

Fiacre Kombo

Légendes et crédits photo : 

La ministre du Plan, Ingrid Ebouka-Babackas

Notification: 

Non