Intégration économique : la RDC présente à l’Africa CEO Forum 2019

Lundi 25 Mars 2019 - 16:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le pays est représenté au plus haut niveau à la septième édition du rendez-vous qui se tient du 25 au 26 mars à Kigali, la capitale du Rwanda.

Le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, qu’accompagnent Vital Kamerhe, Luc Gérard Nyafé et Lydie Omanga, respectivement directeur de cabinet, ambassadeur itinérant et directrice de communication, prend part aux assises. Sa participation était, en  effet, très attendue à ce grand rendez-vous international des décideurs et financiers du secteur privé africain, organisé par Jeune Afrique Média Group et Rainbow Unlimited, une société spécialisée dans l’organisation des événements de promotion économique. Ce 26 mars, le président de la République devra, selon l’agenda des organisateurs, intervenir à la tribune afin d’apporter sa contribution à la thématique de l’intégration régionale en Afrique, avec un accent appuyé sur les opportunités d’investissement dans son pays, dans le cadre du programme de relance économique.      

C’est non sans raison que Félix Tshisekedi s’est fait accompagner, outre les officiels, d’une délégation d'hommes d’affaires de la République démocratique du Congo (RDC) appelés à partager leurs expériences avec leurs pairs africains. L’enjeu de ce forum continental est tout simple. Il s’articule notamment sur la nécessité d’instaurer une zone de libre-échange continentale (Zlec) dont les bases ont été posées, il y a un an de cela, à travers la signature, à Kigali, de l’accord de sa création.

Les participants tenteront de relever un défi de taille, celui de faire passer les échanges intra-africains de 15% à 25% du commerce total du continent dans les dix prochaines années. Aussi les assises de Kigali visent-elles à accélérer ce processus et à réfléchir notamment sur les moyens de concrétiser un tel projet en surfant sur les adhésions massives de sorte à le matérialiser. Le nombre insignifiant des pays ayant ratifié l’accord permettant la mise en œuvre de la Zlec continue, malheureusement, de plomber le projet.          

Au moins mille cinq cents participants, essentiellement des investisseurs, experts et officiels de plusieurs pays africains, prennent part à ce forum censé déboucher sur des résolutions idoines susceptibles de booster l’intégration économique du continent. Le Togolais Faure Gnassingbé et l’Ethiopienne Sahle-Work Zewde comptent également parmi les hôtes du président rwandais, Paul Kagame. 

Alain Diasso

Notification: 

Non