Opinion

  • Éditorial

Leçons

Vendredi 15 Mars 2019 - 12:05

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Ce que nous a appris la semaine passée à Oyo pour commémorer le dixième anniversaire du décès d'Edith Lucie Bongo Ondimba est que les lignes bougent rapidement, fortement, dans le bon sens, à des centaines de kilomètres de notre capitale, Brazzaville, autrement dit dans le Congo profond.

Résumé en quelques mots, ce mouvement présente les caractéristiques suivantes :

1)  Une exploitation des terres, des rivières et des étangs qui porte en elle une véritable révolution économique et sociale. Avec des fermes, des ranchs, des prés où broutent par milliers bœufs, vaches, autruches, mais aussi des zones industrielles où s'effectue désormais la transformation des produits  agricoles qui seront ensuite acheminés vers les grandes cités du nord et du sud.

2)  Un développement des villes et des villages qui quadrillent cette région et où se forme la nouvelle génération d'agriculteurs, de fermiers, d'ouvriers, d'artisans qui conduiront demain le Congo sur la voie de nouveaux progrès économiques et sociaux. Avec, bien sûr, la mise en place des infrastructures scolaires, sanitaires, routières et autres sans lesquelles ces avancées seraient impossibles.

3) Une mise en valeur des trésors naturels que détient l'immense région des Plateaux et des deux Cuvette qui attirera bientôt des milliers, des dizaines de milliers de touristes et dont le Parc national d'Odzala donne dès à présent une bonne idée. Avec la multiplication des hôtels, des restaurants, des marchés, des magasins qui en résultera, suscitant un formidable bond en avant économique.

4)  Enfin, et c'est peut-être le plus important, une marche vers le progrès qui ne détruit ni les us ni les coutumes de cette région mais, au contraire, les met en avant. Ce dont témoigne l'extraordinaire musée Kiebe-Kiebe de Ngolodoua où sont conservés et présentés au public les objets - figurines, robes, instruments de musique - sur lesquels repose cette danse initiatique.

Les mêmes évolutions, les mêmes changements étant en cours dans toute la partie sud de notre pays, nous pouvons affirmer ici, sans risque de nous tromper, qu'un nouveau Congo est bien en train de naître sous nos yeux.  

 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 21/5/2019 | Vérité
▶ 21/5/2019 | Moscou
▶ 20/5/2019 | Soixante-dix ans
▶ 16/5/2019 | Art, culture …
▶ 16/5/2019 | Tontine
▶ 15/5/2019 | Au-delà ...
▶ 15/5/2019 | Confiance
▶ 14/5/2019 | Présence
▶ 13/5/2019 | Fleuve
▶ 10/5/2019 | Guerre