Linafoot/Ligue 1 : DCMP s’impose face à Lupopo

Mardi 6 Novembre 2018 - 18:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le club vert et blanc de Kinshasa a soumis son adversaire de Lubumbashi par trois buts à un, le 5 novembre, au stade des Martyrs. Une victoire qui lui permet de se relancer, après la cuisante défaite devant  Mazembe et le nul non souhaité face à Sanga Balende, à Mbuji-Mayi.

La recontre comptait pour la huitième journée du vingt-quatrième championnat de la Ligue nationale de football. Junior Mbele (21emn) et Ricky Tulengi (54e et 84e mn) ont été les deux buteurs du Daring Club Motema Pembe (DCMP) alors que Yema (68e mn) a sauvé l’honneur des Cheminots de la capitale congolaise du cuivre.  « Lupopo m’a beaucoup plu. C’est l’une des meilleures équipes que nous avons vues jusque maintenant. Nous sommes en train de nous améliorer et nous pouvons le faire davantage, surtout dans les phases offensives où nous nous créons beaucoup d’occasions mais n’arrivons pas à scorer davantage. Nous avons joué tous en étant conquérants au moins une mi-temps. Nous avons du travail à faire sur le plan mental, étant parmi les rares équipes qui jouent avec trois attaquants », a indiqué l’entraîneur italien du DCMP, Andrea Agostinelli, à la conférence de presse d’après match.

Pour sa part, le coach Camille Bolombo de Lupopo a mis  l’accent sur les erreurs défensives pour expliquer la défaite des « Viets » de Lubumbashi. « Le DCMP a inscrit deux beaux buts. Il a profité des erreurs de nos défenseurs. Quand nous sommes revenus à deux à un, nous avons commencé à pousser pour égaliser mais l’arbitre nous a gâché la fête, parce que nous pouvions marquer un troisième but. La tactique mise en place a été bonne mais nous avons eu quelques soucis dans l’axe de la défense, un problème de communication entre le libero et le stoppeur qui a occasionné le deuxième but adverse. Ce sont les mêmes erreurs constatées contre V.Club et Mazembe. Mais c’est un mauvais vent, nous savons que cela passera », a-t-il confié.

L’on rappelle que le 4 novembre, dans son stade de la commune de Kamalondo, à Lubumbashi, le TP Mazembe a dominé l’AS V.Club par trois buts à deux. Au stade Tata Raphaël de Kinshasa,  le FC Renaissance du Congo a courbé l’échine devant Sa Magesté Sanga  Balende de Mbuji-Mayi par zéro but à un, une réalisation de Bukasa Bukasa à la 72e mn . Bien avant, le  3 novembre au stade Frédéric-Kibassa de Lubumbashi, le FC Lubumbashi Sport a été tenu en échec par l’AC Rangers de Kinshasa  sur un score d'un but partout.

Classement partiel…

Au classement, Mazembe trône avec 24 pts en huit matchs disputés, suivi du DCMP avec 17 pts en autant de matchs livrés et l’AC Rangers qui compte également 17 pts en neuf matchs joués. Maniema Union est quatrième avec 13 pts pour sept matchs, devant Don Bosco qui totalise 12 pts en six matchs, alors que Sanga Balende occupe la sixième position avec 11 pts et six matchs. V.Club se retrouve septième avec 9 pts après quatre matchs. Jeunesse sportive Groupe Bazano est huitième avec 9 pts en sept matchs. Le FC Saint-Eloi Lupopo prend la neuvième place avec 9 points après huit rencontres et Mont Bleu de Bunia ferme le top 10 avec 9 pts après six matchs. La deuxième partie du classement se compose de Lubumbashi Sports (7 pts en huit matchs), Dauphins Noirs (6 pts en cinq matchs), AS Nyuki (6 pts en huit matchs), Muungano (3 pts pour six matchs), FC Renaissance du Congo (2 pts en huit matchs) et Dragons/Bilima (2 points pour dix matchs).

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Le Daring Club Motema Pembe

Notification: 

Non