Lire ou relire : " La tête au ciel, les pieds sur terre" d’Abraham Ibéla Ndonghasseinguet

Vendredi 7 Décembre 2018 - 11:55

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Publié en 2017 aux éditions Les Berges de l’Alima, le recueil de poèmes est une invite à la quête perpétuelle des vertus essentielles et l’expression d’une sagesse pratique.

Les deux syntagmes qui forment le titre du livre sont également les sous parties qui le séparent. "La tête au ciel" est une invocation de l’amour dans toute sa noblesse. Par le souvenir de la défunte mère du poète ou par l’allégresse d’être ce grand-père autour d’une progéniture radieuse. Laquelle joie qui ne tarit malgré la solitude à l’heure de la déchéance.

Tous les chants qui suivent montrent un personnage soucieux d’entretenir son être intérieur par l’écoute du « Dieu du silence » (p.21) pour mieux s’ouvrir à la société et à la nature, toute généreuse à travers l’influence vitale de l’arbre. Le poète interpelle, en effet, ses contemporains en les enjoignant à l’humilité et à renoncer à la médiocrité. D’où, l’appel à la responsabilité : « Je maintiendrai la paix dans le monde si je refuse et lutte contre la destruction de la nature/ si je refuse de détruire ce que mon pays a acquis au prix de sacrifices énormes » (p.37). 

Abraham Ibéla loue, par ailleurs, la sagesse du maire Fulbert Youlou, pour avoir signé l’acte de fraternité en 1961 entre Brazzaville et la ville de Reims, acte renouvelé par Hugues Ngouélondélé.

Et, pour perdurer sur ce registre de la sagesse, le poète dans "Les pieds sur terre", seconde partie du livre, attise la curiosité du lecteur sur le chant traditionnel mbochi. Source d’une immense richesse anthropologique, en considérant, entre autres, cette maxime qui recommande un certain ordre dans la charité : « Obia ibâ, okili ma pâ mu, wa lo londa, londa, mwasi la bana oboso, elonda awa mo dzèlè » (p. 54).

A propos de l’auteur, Abraham Ibéla Ndonghasseinguet est diplômé supérieur en droit de l’environnement. Il est en même temps journaliste, diplomate et auteur de plusieurs ouvrages.

Aubin Banzouzi

Légendes et crédits photo : 

Photo:Couverture de l'ouvrage

Notification: 

Non