Livre : Aubin Banzouzi publie "Pouvoir et sexe dans la littérature congolaise"

Jeudi 21 Février 2019 - 20:07

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’essai du congolais, édité par Edilivre, compte quatre-vingt-douze pages.

Le livre fait une analyse du roman « L’Insolite » de l’écrivain Habib Marius. Il repose sur  deux parties ayant chacune deux chapitres. La première aborde la notion  du pouvoir dans le roman, en mettant en exergue, dans le  chapitre premier, la sémantique du pouvoir, en le définissant et en donnant son champ lexical tout comme ses visions. Le second chapitre, quant à lui, établit  un rapport entre le pouvoir et l’éthique afin de comprendre la description de la relation entre le peuple et les dirigeants, la parité de sexe et la phallocratie, enfin, la maturation démocratique du peuple.

La seconde partie est intitulée « Sexe ». Ici, le premier chapitre  fait un aperçu général sur la question du sexe tout en abordant son rapport avec la littérature, sans oublier la place de la femme et de l’homme dans la société du roman. Le second est consacré aux déviances à travers les problèmes d’infidélité dans le texte, ainsi que les liens qui existent entre le sexe et la politique d’une part, entre le sexe et la religion, d’autre part.

« La situation morale ou éthique qui accompagne les périodes de guerre et de paix est présentée à travers une peinture qui met en relief la thématique du pouvoir et du sexe », peut-on lire sur la quatrième de couverture de ce livre.

Aubin Banzouzi dit Abinouz de la Floraison est détenteur d’une licence en langue et littérature françaises, professeur certifié de lycée et journaliste. Auteur de plusieurs  manuscrits, il est actuellement étudiant en théologie au grand séminaire cardinal Emile-Biayenda.

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Couverture du livre

Notification: 

Non