Livre : Emmanuel Ngombet publie "Intelligence économique dans les pays d’Afrique"

Samedi 9 Juin 2018 - 19:36

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Edité à Edilivre, l'ouvrage aborde de façon non désintéressée les problèmes économiques dans les pays africains.

Le livre d’Emmanuel Ngombet aborde des questions très importantes sur le continent noir. L’Afrique montre-t-elle des signes d’absence d’une intelligence économique ? Pourra-t-elle aller au développement avec le pouvoir toujours et encore au bout du fusil ? Telles sont les interrogations que suscite cet ouvrage.

En effet, une nouvelle Afrique, celle du développement écologique et durable, au bout de l’effort, très loin de la mentalité d’éternelle assistée, est en train de naître, cinquante ans après les indépendances politiques, indique l’auteur.

Pas de visa pour les Africains en Afrique : Free moving- Free Seating- Free trading. Riches en hommes ; peut-on lire dans la quatrième de couverture.

L’eau douce, produite (par dessalement d’eau de mer) et transportée jusque dans les terres arides de l’intérieur de l’Afrique, pour y planter quantitativement, les légumes et les arbres fruitiers de la sécurité alimentaire du continent. La seule dette pérenne sur cinquante ans que l’Afrique peut contracter.

Du G5 Sahel au G55 Afrique Eau douce, une douce mobilisation générale, pas pour les armes mais pour l’eau douce. Un seul projet pour sortir tout le continent de la famine, de la pauvreté, de la massive importation des aliments et de la paresse des consommateurs jouisseurs sans dose ni limite, peut-on lire encore dans cet ouvrage.

L’énergie nucléaire, en plus d’être un luxe très onéreux, est une mise en danger de la vie de la population. Un crime contre l’Afrique, en y créant une centrale poubelle nucléaire, si l’on ne fait pas attention. Une grave négligence volontaire du gigantesque potentiel énergétique du continent.

Le nucléaire, écrit l’auteur, requiert une précision d’horloger dans son programme d’entretien et exige un haut niveau de conscience (individuelle et collective) de l’organisation sociale du travail, que les pays africains n’ont pas encore atteint. Il s’agit de la responsabilité du feu nucléaire, à ne pas utiliser dans un moment de folie au Matabeleland.

Signalons qu’Emmanuel Ngombet est ingénieur en aviation civile, inspecteur CNS, un ancien de l’Asecna, PCA du bureau d’études ingénieries prospectives, co-fondateur et président de Nouvelles anticipations et initiatives club Congo émergent. Il réside à Brazzaville, en République du Congo.

Le livre "Intelligence économique dans les pays d’Afrique" est vendu à onze euros, soit 7 260 FCFA.

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo : La couverture du livre d'Emmanuel Ngombet

Notification: 

Non