Lutte contre le VIH/sida : la coordination multisectorielle tient sa première réunion

Samedi 8 Juin 2019 - 17:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La rencontre s'est déroulée, le 5 juin à Kinshasa, et a connu la participation de plusieurs acteurs de la société civile et des représentants des différents secteurs de la lutte contre la pandémie dans le pays.

 

Au cours des retrouvailles, il a été question de la présentation  des activités et des résultats obtenus en 2018 ainsi que la planification 2019 par les secteurs Justice et droits humains; Défense et sécurité et ceux de la société civile : Ciels et Racoj. 

L'occasion a été donnée au directeur de la planification et renforcement des capacités/Programme national multisectoriel de lutte contre le sida( PNMLS) de présenter le plan d'action sectoriel. De son côté,  le directeur de suivi et évaluation du PNMLS a présenté les indicateurs spécifiques pour les secteurs  et  scindé les prochaines étapes des travaux. 

Quelques efforts considérables parmi les activités réalisées ont  été relevés, notamment pour   le secteur Justice et droits humains. Les résultats à mi-parcours sont effectifs, des formations des policiers sur le respect des droits humains, l'amélioration de l'exécution de leur mission et connaissance de la loi pour le changement de comportement ont été au centre des travaux, exécutés en synergie avec le Programme de l'armée de lutte contre le sida.

L'objectif  90-90-90

Le Dr Aimé Mboyo, directeur du département suivi-évaluation du PNMLS, a rappelé aux participants que le deadline pour atteindre  l'objectif 90-90-90  d’ici à 2020 étant proche, il serait judicieux que toutes les parties prenantes revoient le Plan stratégique  national de lutte contre le VIH/sida 2018- 2021, afin d'y trouver des orientations pour les activités auxquelles elles sont assignées.

Enfin, clôturant cette première réunion de coordination multisectorielle, le Dr Bernard Bossiki, secrétaire exécutif adjoint du PNMLS, a recommandé aux différents secteurs et membres de la société civile représentés,  de préparer des notes conformes au plaidoyer et briefing pour la lutte contre le VIH/sida à donner aux nouveaux ministres du prochain gouvernement qui sera bientôt installé.

Blandine Lusimana

Notification: 

Non