Miss Congo Diaspora Sénégal 2019

Lundi 22 Juillet 2019 - 18:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Après sept mois de préparation, la communauté congolaise élit sa troisième Miss Congo Diaspora

Photo de groupe de l'élection de la 3ème édition de l'élection Miss Congo Diaspora Sénégal 2019La soirée de gala s’est déroulée vendredi 19 juillet, au Théâtre national Daniel Sorano de Dakar, le même jour que la finale de la Can perdue par le Sénégal face à l’Algérie. En présence de la présidente d’honneur de la Diaspora congolaise au Sénégal, Taurelle Madior Fall, de son président, Cumbi Hugues Ayina Akilotan, de la marraine de l’événement, Agnès Ounounou, venue de France, et Yvan Kelly Zinga, président du comité d’organisation, près de 700 personnes ont assisté à l’élection annuelle de leur reine de beauté.

Durant la soirée de gala, les huit jeunes femmes en finale ont déployé avec grâce leur beauté, leur intelligence et leur sociabilité devant un jury. Concourant autour du thème « Autonomisation de la femme », Karen Véronica Kimia, âgée de 20 ans, titulaire d’une licence en Marketing, succède à Jeni Sidibé. La nouvelle reine de beauté de la communauté congolaise représente désormais le symbole intégrateur permettant à la communauté congolaise, sur place, de rehausser son image à travers sa culture, précisent les organisateurs.

Au-delà de l’aspect du concours de beauté, les organisateurs tenaient à sensibiliser les publics-cibles aux différentes problématiques et aux facteurs de réussite pour l'autonomisation des femmes. Les huit finalistes se sont vues imposer une séance d’audition de projet de société susceptible d’être réalisé en fonction de cette sensibilisation. Elles devaient convaincre par leur talent et leur savoir-faire le jury composé de Fatima Diallo, Miss Sénégal 2008, Amy Faye, Mannequin international, Fatima Sarr, CEO Mosane.

Deux semaines avant la phase finale, en première partie de sélection, le même exercice leur avait été imposé face aux internautes et devant un panel d’experts. Elles avaient dû présenter, chacune,  leur projet social visant à permettre l’autonomisation économique de 30 jeunes femmes sénégalaises, dans la deuxième partie du concours.

Au palmarès final, Karen Veronica Kimia s’empare de la couronne ; Colombe Ndazi, 21 ans, est sacrée première dauphine ;  Deborah Bernadette Kiminou Bassila, 20 ans, est deuxième dauphine et Miss Talent,  et Frédérique Astelia Goma, est Miss internet. 

Initié depuis 2016 par le Comité Miss Congo Sénégal, le concours de beauté Miss Congo Diaspora Sénégal est devenu, d’une part, l’un des grands rendez-vous culturels de la communauté́ congolaise vivant au Sénégal estimée aujourd’hui à 6000 membres, composée en grande partie d'étudiants ; et, d’autre part, un levier d’intégration entre la diaspora congolaise, les diasporas sœurs et le peuple sénégalais. 

Pour assurer le relais de ses actions à l’international, le Comité Congo diaspora Sénégal a tenu à récompenser, en marge de l’élection, Agnès Ounounou, présidente de l’association Diaspora Congo Brazzaville, déjà couronnée une semaine plus tôt en Suisse par le Lobby, marraine de la troisième édition, pour ses bonnes œuvres en faveur de la diaspora congolaise et Rodolphe Cyr Makosso, journaliste de Ziana TV, également présent à la cérémonie, pour  la couverture médiatique des actions de la diaspora africaine dispersée à travers le monde.

Marie Alfred Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Photo : Photo de groupe de l'élection de la 3ème édition de l'élection Miss Congo Diaspora Sénégal 2019 Crédit photo : Yelen Picture

Notification: 

Non