Nord-Kivu : une première patiente de 13 ans guérie d’Ébola

Mardi 14 Août 2018 - 15:39

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La fillette, qui ne représente plus un danger pour l'entourage, va quitter le centre de traitement de Béni  pour regagner sa famille. 

Les experts psychosociaux du ministère de la Santé ont rendu visite aux membres de la famille de la patiente pour les préparer et faciliter sa réinsertion psychosociale. Au centre de traitement de Beni, toutes les dispositions sont prises pour une bonne prise en charge médicale des malades. Sur le terrain, des cas de fièvre hémorragique continuent  à être signalés et ils sont directement sous surveillance. Selon le bulletin épidémiologique du ministère de la Santé publique, au total cinquante–sept cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région dont trente confirmés et vingt-sept probables. Cinquante-huit cas suspects sont en cours d'investigation.

On note, par ailleurs, que  cinq nouveaux cas ont été confirmés dont un à Mandima, en Ituri, et quatre autres à Mabalako. Ces quatre cas confirmés à Mabalako sont tous des prestataires de soins du Centre de santé de référence de Mangina (CSR), situé dans l’aire de Mangina, dans la zone de santé de Mabalako.  Pour ce qui est des décès, deux cas confirmés ont été rapportés dont un à Mabalako et un autre à Mandima.

Le décès enregistré dans la zone de santé de Mandima, dans la province de l’Ituri, est celui d'un homme qui avait été admis au CSR de Mangina, dans la province du Nord-Kivu, pour des problèmes cardiaques. Après avoir été traité, il est rentré dans son village dans la zone de santé de Mandima, à environ 400 m du CSR Mangina, où il est décédé. Les échantillons prélevés se sont révélés positifs.

Blandine Lusimana

Notification: 

Non