Opinion

  • Éditorial

A nos lecteurs

Lundi 30 Mars 2020 - 21:28

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


La pandémie du Covid-19 s’étendant rapidement sur toute l’étendue du globe terrestre le président Denis Sassou N’Guesso a décidé fort justement de mettre à partir d’aujourd’hui le peuple congolais à l’abri en instaurant le confinement de sa population pendant un mois. Une décision que la plupart des pays sur les cinq continents prennent eux aussi et qui, du moins faut-il l’espérer, permettra de conjurer le pire, c’est-à-dire le décès de millions, voire même de dizaines ou de centaines de millions d’êtres humains.

 

Face au défi tout à fait imprévu que génère la propagation du coronavirus nous ne devons pas, nous dont le métier, pour ne pas dire la mission, est de rendre compte jour après jour à nos lecteurs de ce qui se passe dans leur environnement proche et lointain, nous ne devons pas baisser les bras. Et donc poursuivre la surveillance constante de l’actualité qui figure au coeur de notre métier en nous adaptant au contexte très particulier que crée la pandémie en cours.

 

Quelle que soit la suite des évènements sachez, vous qui lisez chaque matin ce quotidien dans ses différentes versions imprimées ou numériques, que nos journalistes et nos techniciens poursuivront leur tâche sans désemparer. En s’adaptant aux conditions très particulières que provoquera le confinement, mais en respectant scrupuleusement les règles que nous nous sommes assignés depuis la création de ce journal dont paraît aujourd’hui la trois mille sept cent onzième édition.

 

S’il n’est pas certain que nous pourrons continuer d’imprimer chaque matin, dans notre atelier de Brazzaville, les milliers d’exemplaires que nos vendeurs à la criée diffusent dans les rues tout au long de la journée, il l’est en revanche que sa version numérique sera toujours présente sur le web. Accessible donc partout sur le territoire congolais, mais aussi dans tous les pays que compte le globe terrestre, en Afrique, comme dans les deux Amériques,  comme en Asie, comme en Europe et dans l’Océanie.

 

Afin que le confinement n’engendre pas l’isolement, le repli sur soi, nous nous engageons, à la place que nous occupons dans la sphère médiatique, à poursuivre notre mission quoi qu’il se passe, quoi qu’il arrive. Soyez-en certains !

 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 25/5/2020 | Coordination
▶ 23/5/2020 | Sommée de dire
▶ 21/5/2020 | Se réinventer
▶ 21/5/2020 | Suivi
▶ 20/5/2020 | Enfin …
▶ 18/5/2020 | Municipalité
▶ 14/5/2020 | Relance
▶ 13/5/2020 | Santé
▶ 13/5/2020 | Encore et toujours…
▶ 11/5/2020 | Coordination