Nouvelle législature : 10% de femmes seulement à l'Assemblée nationale

Mardi 22 Janvier 2019 - 17:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le Cadre permanent de concertation de la femme congolaise (Cafco), une organisation partenaire du Programme des Nations unies pour le développement dans un programme d’accompagnement des femmes dans le processus électoral, estime que le pourcentage obtenu est loin de la parité exigée dans les textes internationaux ratifiés par la République démocratique du Congo.

Le Cafco a organisé, le 21 janvier, à Kinshasa une session d’informations et d’échanges au cours de laquelle il a rapporté que 10 % seulement des femmes ont été élues députées nationales, selon les résultats provisoires de l’élection organisée le 30 décembre. Ce qui signifie que la chambre basse du parlement de la nouvelle législature ne sera composée que de près de cinquante femmes sur les cinq cents membres qui la constitueront.

Encourageant, par ailleurs, les candidates non élues, le Cafco a estimé que le fait qu'elles ont participé à ces élections et battu régulièrement campagne leur a permis de gagner en expérience. Cette structure espère voir un jour une femme à la tête du gouvernement ou de certaines autres institutions et organisations du pays. Selon la loi, en effet, les institutions de la République devront avoir, pour un premier temps, 30% de femmes, alors que la parité exige un nombre égal de femmes et d'hommes.

 

 

Lucien Dianzenza

Notification: 

Non