Paix et sécurité : plusieurs chefs d'Etat attendus à Luanda le 14 août

Mardi 7 Août 2018 - 20:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les questions touchant à la paix et à la sécurité dans les sous-régions d’Afrique centrale et australe seront au cœur d’un sommet qui réunira, dans la capitale angolaise, dans une semaine, sept chefs d’Etat africains dont le Congolais Denis Sassou N’Guesso.

L’invitation du président de la République a été portée ce 7 août, par le ministre des Relations extérieures d'Angola, Manuel Domingos Augusto. « Je suis venu en tant qu’émissaire du président João Lourenço, porteur d’un message verbal destiné à son frère, Denis Sassou N’Guesso », a indiqué le diplomate, précisant que celui-ci est lié aux relations bilatérales entre les deux pays et aux affaires de la région. « Nous sommes contents du niveau des relations de notre coopération et nous œuvrons toujours à la renforcer », a insisté l’émissaire du chef de l’Etat angolais.

Puis de préciser, s’agissant des questions régionales : « Comme vous savez, notre région a sa vision, avec une dynamique propre. Il faut que les chefs d’Etat puissent régulièrement échanger des informations et discuter sur des sujets d’intérêt commun. C’est pourquoi j’ai transmis au président Sassou N’Guesso quelques idées de son frère. Ils vont se retrouver bientôt à Luanda, pour un sommet le 14 août prochain, et c’est dans le cadre de la préparation de ce sommet que je suis à Brazzaville ».

La poursuite des violences en République centrafricaine, le processus électoral en cours en République démocratique du Congo et bien d’autres sujets occuperont l’agenda des chefs d’Etat.

De source diplomatique, le sommet de Luanda réunira les présidents de l’Angola, du Congo, de la République démocratique du Congo, d’Afrique du Sud, du Rwanda, du Gabon, de l’Ouganda ainsi que le président de la Commission de l’Union africaine.

Les Dépêches de Brazzaville

Légendes et crédits photo : 

Le président Denis Sassou N'Guesso échangeant avec le ministre des Relations extérieures d'Angola, Manuel Domingos Augusto

Notification: 

Non