Photographie : la FAAP fête son premier anniversaire

Mardi 12 Février 2019 - 19:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’événement sera célébré le 15 février à 14 heures, au Centre culturel russe (CCR) de Brazzaville, sur le thème « Rencontre photographique ».    

La rencontre, organisée par la Fédération africaine sur l'art photographique (FAAP), section Congo, en partenariat avec le CCR de Brazzaville, se veut un moment d’échanges et de partage autour d’une conférence-débat sur la photographie à Brazzaville. La FAAP-Congo, par la voix de son président local, Lebon Chansard Ziavoula dit Zed, invite les photographes professionnels et amateurs, journalistes et amoureux de l’image à y prendre part.

Les activités prévues au cours de cette rencontre sont, entre autres, une conférence-débat ; une projection ; une remise de trophées ; une exposition et un témoignage. Comme intervenants, il y aura Bienvenu Boudimbou, enseignant à l’Université Marien-Ngouabi ; Sergey Belyaev, directeur du CCR ; Makabus, ancien photographe ; Lebon Chansard Ziavoula dit Zed, artiste visuel, président de la FAAP, représentation du Congo ; Emeraude Kouka, critique d’art, modérateur de la rencontre.

C’est quoi la FAAP ?

Créée en février 2018 à Dakar, au Sénégal, par Mamadou Gomis, photographe sénégalais, cette plate-forme vise à promouvoir la création photographique africaine et faire asseoir une dynamique panafricaniste de l’art visuel. Elle est une organisation culturelle internationale riche de plus de cent cinquante membres issus du continent africain et d’ailleurs. Cette structure peut adhérer à plusieurs associations nationales ou internationales similaires.

La fédération, dont le siège est à Dakar, dispose d’une représentation dans la plupart des grandes capitales du continent africain et compte aujourd’hui plus de vingt-quatre nationalités. La FAAP est ouverte aux photographes professionnels, amateurs ou passionnés, journalistes culturels, critiques d’art, galeristes, commissaires d’expositions et chercheurs, etc. Ses activités sont souvent des ateliers de formation ; conférences débats ; festivals ; expositions collectives dans des galeries, des musées, des institutions.

Cette plate-forme est actuellement représentée par les pays membres ci-après : Sénégal, Mali, Côte d’Ivoire, Bénin, Niger, Tchad, Rwanda, Afrique du Sud, Burkina Faso, Guinée-Bissau, République démocratique du Congo, Ouganda, République du Congo, Ghana, Togo, Algérie, Tunisie, Maroc, France, Belgique, Allemagne, Espagne, Etats-Unis, etc.

La représentation de la FAAP-Congo a été créée en juillet 2018 et se veut un espace d’échanges entre professionnels mais également un réseau dynamique des photographes nationaux et de la diaspora pour donner un nouveau regard à la création photographique dans le pays. Son objectif est de promouvoir la création photographique et sa pratique et d'amener le public congolais à mieux apprécier la pratique de la photographie. Les activités qu’elle organise sont des masters class, balades photographiques, rencontres photographiques, expositions collectives, cartes blanches.  

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo : L’affiche de l’événement

Notification: 

Non