Réseaux sociaux : WhatsApp compte insérer les publicités dans le statut des utilisateurs

Samedi 17 Novembre 2018 - 14:16

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Dans les tout prochains jours, des annonces publicitaires pourront  apparaître dans la très répandue messagerie instantanée.

Lors d’une interview accordée au site "Economic Time",  Chris Daniels, vice-président de WhatsApp,  a déclaré : « Nous allons placer les annonces dans les statuts. Ce sera le mode principal de monétisation pour la société ». En effet, cette décision suscite plusieurs réactions parmi les différents  usagers de ce célèbre  réseau social. Ce moyen de communication et de partage des données est connu pour son instantanéité.  La publicité devrait épargner les conversations et être affichées dans les statuts. Une manne trop longtemps inexploitée pour les têtes  pensantes de Facebook. La messagerie instantanée est utilisée par plus de 1,5 milliard de personnes dans le monde et la fonction  statut atteint  près de quatre cent cinquante millions  d’utilisateurs quotidiens. Une audience publicitaire difficilement négligeable  et qu’il va falloir exploiter pour rendre WhatsApp profitable.

Si certains pensent que c’est une bonne idée du fait qu’elle permettra aux usagers d’apprendre sur des nouveaux produits ainsi qu’aux entreprises de faire des bénéfices, d’autres usagers désapprouvent  cette décision, parce que, selon eux, il existe déjà de la publicité sur WhatsApp du fait que certaines entreprises créent des groupes sur cette plate-forme afin de communiquer sur leurs produits. Aussi, les publicités pourront coûter cher aux usagers qui n’ont pas assez d’argent pour acheter un bon débit d’internet. 

En septembre 2017, l’un des cofondateurs de WhatsApp claquait  la porte  de Facebook, la messagerie étant la propriété  de ce dernier depuis 2014, suivi par un autre cofondateur en avril dernier. Nous pouvons alors comprendre que l’une des raisons de ces différents départs en fanfare était la volonté des pointes de Facebook de monétiser WhatsApp.

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Capture d'écran WhatsApp

Notification: 

Non