Revue annuelle du programme de coopération RDC-Unicef : des résultats encourageants obtenus l'année dernière

Vendredi 14 Décembre 2018 - 17:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le représentant par intérim de l'agence onusienne dans le pays, le Dr Gianfranco, s'est félicité, le 14 décembre, à Kinshasa du travail accompli en 2017 grâce à  la bonne collaboration avec le gouvernement au niveau national et provincial.

Le Dr Gianfranco a exprimé sa satisfaction à l'occasion de la présentation de la revue annuelle nationale 2018 du programme de coopération RDC-Unicef (2013-2018) dont les travaux ont été ouverts en présence de la ministre du Genre, du ministre de la Coopération au développement, du vice-ministre de la Coopération régionale et du secrétaire général à la Coopération. Il a indiqué que cette réunion permettra de présenter quelques innovations et de bonnes pratiques qui ont contribué aux résultats du programme.

La présente revue  a été précédée par des revues provinciales conjointes. Elle sera mise à profit afin de déterminer les grands axes de travail pour le prochain programme de coopération 2020-2024. Le Dr Gianfranco a révélé, par ailleurs, que trois ans après l'adoption des objectifs de développement durables en 2015, dont un grand nombre concerne le bien-être des enfants, nombreux d'entre eux en République démocratique du Congo (RDC) ne jouissent pas encore de leurs droits à la survie, à l'éducation, à la protection et à la participation.  Dans ce contexte, il a rappelé qu'un enfant en RDC sur dix meurt avant l'âge de 5 ans du fait des causes évitables et 43% des enfants souffrent de malnutrition chronique. La moitié des ménages dans le pays, a-t-il fait savoir, n'a pas accès à une eau potable, et les naissances de trois enfants sur quatre ne sont pas enregistrés à l'état civil. Un enfant sur cinq, a poursuivi le réprésentant par intérim de l'Unicef, ne fréquente pas l'école primaire et 13,1 millions de personnes sont aujourd'hui en besoin d'aide humanitaire contre 6,9 millions en janvier 2017 dont 60% sont des enfants.

Les résultats obtenus en 2017 seront discutés tout au long de cette revue. Il s'agit, entre autres, de la vaccination de plus de 2,7 millions d'enfants de moins d'un an; de la mise en place d'une réponse rapide et efficace face à l'épidémie d'Ébola dans l'Équateur et au Sud-Kivu; de la fourniture d'une aide humanitaire multisectorielle à plus de 2,7 millions d'enfants et familles vulnérables.

Ouvrant les travaux, le ministre de la Coopération au développement, John Kwete, a remercié les participants pour leur présence à ces assises, convaincu que cela témoigne de l'intérêt qu'ils portent à ce programme. Il a saisi cette opportunité pour rappeler que le plan de coopération RDC-Unicef, qui devrait prendre fin en décembre 2017, a été prolongé de commun accord avec les parties prenantes jusqu'à 2019 pour des raisons d'harmonisation du contenu de ce programme. La présente  revue annuelle, a-t-il précisé, est l'un de mécanismes de suivi et évaluation de ce programme, conformément aux dispositions de son plan d'action. Initiée au niveau des provinces et consolidée au niveau national, cette revue a pour but d'identifier les faiblesses, les forces, les menaces et les opportunités pour ainsi proposer des solutions idoines dans le but de planifier les résultats réalistes et réalisables en 2019.

Blandine Lusimana

Notification: 

Non