Sécurité civile : les sapeurs-pompiers renforcent leurs capacités en prévention appliquée

Mardi 18 Juin 2019 - 20:37

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Un stage a été récemment organisé à l’endroit des pompiers pour leur permettre de mettre à jour leurs connaissances en matière de planification des actions de prévention et d’intervention dans les établissements publics.

La formation suivie par les sapeurs-pompiers a porté, entre autres, sur la desserte et façade accessible, le désenfumage et la ventilation opérationnels, l’évacuation différée, les plans des établissements répertoriés, la spécificité des établissements de type, a expliqué le colonel Jean Londé, dans le mot du stagiaire.

Le formateur venu de France, le lieutenant Philippe Rivière, a reconnu à l’issue du stage le professionnalisme des agents de la sécurité civile du Congo. « Ils sont performants, très motivés et déterminés à sécuriser la population et ses biens. Cette formation nous a permis de leur faire voir tout le savoir-faire qu’ils détenaient déjà en grande partie », a-t-il indiqué, en soulignant que la Direction générale de la sécurité disposera des interventionnistes de plus en plus compétents.

Pour sa part, l’attaché de sécurité intérieure près l’ambassade de France au Congo, Laurent Klimt, a souligné l’importance de cette formation en précisant qu’il est nécessaire d’harmoniser le savoir avec l’évolution des nouvelles techniques. « Cette formation qui vient de prendre fin sera suivie d’une suite de formation afin que vous alliez jusqu’au bout de la démarche engagée avec l’appui de la France », a-t-il promis, réitérant l’engagement du ministère de l’Intérieur français aux côtés notamment de la sécurité civile congolaise.

Le directeur général de la sécurité civile, le général Albert Ngoto, a salué la qualité de la coopération avec la France à travers cette formation dont la population congolaise est la bénéficiaire finale puisque les stagiaires et l’ensemble de la corporation des sapeurs-pompiers sont à sa disposition nuit et jour. « Ce stage, sur la prévention appliquée à l’opération, répondait à une demande de notre part à l’endroit du service de la coopération internationale de l’ambassade de France pour permettre de disposer des techniciens de haut niveau en matière de gestion des risques liés aux édifices publics », a-t-il déclaré.

La Direction générale de la sécurité civile poursuivra assurément l’œuvre de formation de ses hommes avec l’appui de ses partenaires pour la sécurité de la population et de ses biens encore que la France, un des partenaires, s'est déjà prononcée dans ce sens.  

 

Rominique Makaya

Légendes et crédits photo : 

Photo de famille entre formateur et stagiaires

Notification: 

Non