Opinion

  • Éditorial

Soixante ans !

Samedi 15 Août 2020 - 13:01

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Il y a très exactement soixante ans le Congo, notre Congo, accédait enfin à l’indépendance. Ayant acquis non sans difficulté sa liberté au terme du long processus qui conduisit les puissances coloniales à se retirer du continent africain qu’elles avaient asservi pendant plusieurs siècles, il a pris en main ses destinées avec la volonté farouche de construire un pays stable, indépendant, prospère, respectueux de ses traditions ancestrales, mais décidé aussi à s’inscrire résolument dans la modernité.

 

Et c’est bien ainsi que, tout au long de ces soixante années, la nation congolaise s’est édifiée, franchissant les uns après les autres les nombreux obstacles élevés sur sa route dont beaucoup résultaient précisément de la colonisation, confortant son unité en résolvant l’un après l’autre les conflits qui divisaient ou menaçaient de diviser son peuple, mettant progressivement en exploitation les immenses richesses naturelles dont elle était enfin propriétaire. Bref, construisant lentement mais sûrement la communauté unie au sein de laquelle nous vivons tous aujourd’hui.

 

Si le président Denis Sassou N’Guesso a invité hier, dans son discours à la nation, les citoyens congolais à rester unis et à poursuivre la longue marche vers le développement engagée par notre peuple il y a soixante ans, c’est précisément parce que la leçon à retenir de ces soixante années écoulées est bien celle de l’unité, de la solidarité, de la fraternité. Au-delà des divergences, politiques et autres, qui entretiennent le débat public chez nous comme dans toutes les démocraties de par le vaste monde, le maintien de la cohésion nationale est en effet le véritable ressort des progrès présents et à venir, donc du destin des générations qui nous succèderont.

 

Tel est bien l’objet de la fête qui est célébrée aujourd’hui chez nous avec toutes les précautions nécessaires en raison de la pandémie du coronavirus mais aussi avec la volonté, affichée au plus haut niveau de l’Etat, de poursuivre sans désemparer sur la voie ouverte il y a soixante ans lorsque notre peuple acquit son indépendance.

 

 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 29/9/2020 | Reconfinement
▶ 28/9/2020 | Voix
▶ 26/9/2020 | Allègement
▶ 25/9/2020 | Braves !
▶ 24/9/2020 | Nations désunies
▶ 23/9/2020 | Médias, élections
▶ 22/9/2020 | Entretien
▶ 21/9/2020 | Gare !
▶ 19/9/2020 | Secteur public
▶ 18/9/2020 | Audace !