Opinion

  • Éditorial

Solidarité

Jeudi 13 Juin 2019 - 12:53

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Le temps viendra n'en doutons pas, et sans doute plus vite qu'on ne le croit, où ce qui est perçu aujourd'hui comme une exception, un devoir assigné aux seules organisations humanitaires et caritatives, à savoir la solidarité, s'imposera de nouveau comme une règle de vie pour chacun des habitants de la planète. Chez nous comme ailleurs.

Longtemps placée au cœur des relations sociales, en particulier dans la famille, le quartier, le village, elle en a été chassée ces derniers temps par la recherche intensive du confort et du plaisir individuels que favorisent l’élévation rapide des niveaux de vie, la généralisation des nouvelles technologies dans le domaine de la communication, l'affirmation de l'individualisme qui en découle, bref la rupture avec les traditions héritées des temps antérieurs.

Il suffit pour s'en convaincre de regarder comment les nouvelles générations s'enferment dans un rapport de plus en plus étroit avec leurs téléphones portables, leurs smartphones, leurs tablettes et autres moyens de communication où le monde abstrait et le jeu dominent au détriment de la vie réelle.

Dans un semblable contexte, le temps viendra très vite où tisser à nouveau les liens humains, sociaux, culturels sur lesquels nos sociétés se sont construites dans les siècles passés s'imposera comme un impératif vital. Nous en avons déjà la preuve dans les pays riches de l'hémisphère nord où les mouvements collectifs comme celui des "gilets jaunes", en France, se multiplient au point de devenir des réalités incontournables qui contraignent le pouvoir politique à explorer de nouvelles voies pour redonner vie à un dialogue social en voie de disparition.

Rendre à la société sa cohérence, son unité, son dynamisme grâce à la solidarité ne sera certainement pas facile dans le contexte global ainsi résumé. Mais cet idéal devra figurer en bonne place dans le programme collectif des années à venir car c'est de lui que surgiront les progrès auxquels notre peuple aspire aujourd'hui comme tous les peuples qui l'entourent et qui subissent de plein fouet les effets de l'individualisme que génèrent le développement, la richesse, le confort, bref les progrès matériels dont personne ne saurait raisonnablement se plaindre.

 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 17/8/2019 | Messages du 15 août
▶ 14/8/2019 | 59 ans !
▶ 13/8/2019 | 15 août
▶ 12/8/2019 | Virage
▶ 10/8/2019 | Reprise
▶ 8/8/2019 | Indépendance cha-cha
▶ 8/8/2019 | Attente
▶ 7/8/2019 | Pas le dernier…
▶ 6/8/2019 | Atome
▶ 5/8/2019 | Formation