Opinion

  • Éditorial

Tâche

Mercredi 17 Juillet 2019 - 20:07

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


S'il est une tâche à laquelle les élus du peuple - sénateurs, députés, conseillers départementaux, maires, conseillers municipaux - devraient se consacrer dans le moment présent, c'est bien celle d'aller sur le terrain, au plus près de la société civile donc, pour expliquer aux citoyennes et aux citoyens les effets positifs de l'accord qui vient d'être conclu par le gouvernement congolais avec le Fonds monétaire international. Pour écouter aussi leurs doléances, leurs attentes qui sont aussi fortes que nombreuses.  

En détaillant de façon concrète, pratique, pragmatique les retombées que cet accord aura sans aucun doute sur l'économie nationale, mais aussi sur les économies locales et en prenant note de ce qu'espère, de son côté, la population sur toute l'étendue du territoire national, ils feraient, comme on dit, d'une pierre deux coups :

° Ils redonneraient d'abord confiance dans l'avenir à ceux qui les ont élus et qui comptent plus que jamais sur leur activisme pour résoudre dans le proche avenir les problèmes de toute nature que la crise vécue ces quatre dernières années a générés sur le terrain.

° Ils feraient remonter ensuite vers le pouvoir central les attentes précises des simples citoyens à tous les niveaux de la société et, de ce fait, contribueraient de façon efficace à la mise en œuvre concrète du plan de redressement qui se prépare au niveau national.

Qu'ils appartiennent à la majorité présidentielle ou qu'ils se réclament de l'opposition, tous les élus, sans aucune exception, devraient consacrer désormais l'essentiel de leur temps à cette tâche. Ils contribueraient de façon décisive à la mobilisation de la société civile qui, seule, permettra de tirer de l'accord passé avec le FMI un véritable profit collectif. Et, du même coup, ils renforceraient leur propre position sur le plan politique, ce qui n'est pas rien dans le moment où les nouvelles échéances électorales approchent à grands pas.

Voyons si les élus de tous bords vont saisir la mesure de l'enjeu.

 

 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 10/12/2019 | Conseil
▶ 9/12/2019 | Sinistre
▶ 6/12/2019 | Du bon usage …
▶ 5/12/2019 | Antivaleurs
▶ 9/12/2019 | Initiatives...
▶ 4/12/2019 | Fissure
▶ 3/12/2019 | Fonds bleu
▶ 1/12/2019 | Gagne-pain
▶ 28/11/2019 | Canular
▶ 28/11/2019 | Proclamation