Opinion

  • Éditorial

Théâtre

Jeudi 11 Juillet 2019 - 22:29

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


A l’heure de l’interaction des loisirs avec le digital, le théâtre semble ne pas avoir le même engouement qu’hier. Le constat est plus acerbe chez les jeunes, on le sait. On endosse à ce désamour plusieurs facteurs, le numérique et les divertissements issus de cette révolution sont au premier rang sans doute. Pourtant, chez les enfants, il semble que le théâtre soit le seul art capable de développer la confiance en soi, mieux interagir avec le monde qui l’entoure ou transcender ses émotions.

Inspiré par le projet d’une école de théâtre qui pourrait voir le jour à Brazzaville, initiative que nous publions dans ce numéro, nous joignons ainsi cette réflexion à ce dessein. Que peut apporter la pratique théâtrale à un enfant ? Les spécialistes nous renseignent qu’elle peut développer la vie de celui-ci au travers d’un concentré de situations et d’émotions qu’il vit au quotidien mais qu’il transcende un peu avec la dimension artistique.

Toutefois, chez nous, le théâtre a perdu de son charme. Pour ranimer l’art, ne serait-il pas intéressant de renouer avec les clubs de théâtre à l’école ? Au collège et même en primaire, le théâtre pourrait aider à développer l’estime de soi et la capacité à faire ensemble. La dimension populaire permettrait aux collégiens, notamment, de s’approprier cet art qui bien souvent leur semble peu accessible.

Les Dépêches du Bassin du Congo

Edition: 

Édition du Samedi (SA)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 20/7/2019 | Concrètement...
▶ 20/7/2019 | Histoire
▶ 17/7/2019 | Tâche
▶ 16/7/2019 | Retour
▶ 15/7/2019 | Conseil d'ami
▶ 13/7/2019 | Convergence
▶ 11/7/2019 | Théâtre
▶ 11/7/2019 | Beaucoup à faire…
▶ 10/7/2019 | A haut risque !
▶ 9/7/2019 | Libre échange