Théâtre : la troupe les Charismatiques survit au gré de ses maigres efforts

Jeudi 14 Mars 2019 - 21:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le groupe dirigé par Mwuana Nzambé, de son vrai nom Cyr Nzonzi Bouya, poursuit son bonhomme de chemin depuis 2007. Il a déjà neuf sketches à son actif.

"Papa lopango", "Ingratitude", "Ebola plus plus", "On m’a trompé", "Vengeance d’amour", "Mayi ya moto ya pamba", "Drôle d’héritage" sont les titres déjà produits par les Charismatiques, tournés en lingala, kituba et en français. Ces sketches ont été plus d’une fois diffusés sur Télé Congo et DRTV. « Toutes les pièces jouées sont tirées des faits réels. A propos des lieux de tournage, ce sont des gens de bonne volonté qui nous cèdent leurs maisons. Généralement, ce sont les femmes qui persuadent souvent leurs maris pour que nous ayons ces espaces », a indiqué Mwana Nzambé. 

C'est par amour et conviction, a-t-il  confié, qu'il est arrivé dans le théâtre. L’envie de la comédie lui a été suscitée par les groupes de la République démocratique du Congo tels Minzoto wela wela. Il a fait ses débuts aux côtés de Ririclo de 2003 à 2006, avant de créer sa propre troupe en 2007.

Aujourd’hui, sa troupe a grandi et ressemble à cette fille qui atteint la puberté, prête donc à donner vie. Les douze ans d’existence ont rendu davantage Mwana Nzambé très célèbre. Seulement, a-t-il avoué, il ne jouit pas encore des fruits de son travail. Les films du groupe sont produits par lui-même en dehors de quelques bonnes volontés qui tantôt lui cèdent leurs domiciles pour tourner les pièces de théâtre. Il est obligé de se plier en quatre pour mener au bout ses projets. « Au Congo, la comédie n’attire pas l’attention du ministère de la Culture et des arts qui préfère miser sur les musiciens. Nous, les comédiens, sommes très négligés. On ne parle pas de nous et cela bloque notre épanouissement. Nous n’avons personne pour intervenir en notre faveur », s’est-il plaint.

Le groupe Les Charismatiques ne fait pas seulement des sketches mais aussi du théâtre sur scène. A l’instar des films nigérians très appréciés au Congo, cette troupe tient à révolutionner ce secteur pour attirer l’attention des pouvoirs publics. Elle s’est déjà produite sur scène en 2008 au Cfrad et en 2011 à l’occasion de son anniversaire.

Actuellement, la troupe vient de finaliser sa dernière production "Mayi ya moto ya pamba" qui est déjà disponible. Avec l’arrivée des nouvelles technologies, Mwana Nzambé envisage de lancer la publicité de leurs produits sur Youtube.

Malgré les maigres moyens financiers, ses acteurs et lui n’entendent pas baisser les bras. Ils ont confiance en l’avenir et croient qu’un jour les pouvoirs publics penseront à développer leur art. En outre, ils en appellent à l’aide des différents ministères impliqués dans l’éducation et l’épanouissement de la jeunesse.

l

A Ferdinand Milou

Légendes et crédits photo : 

Les Charismatiques

Notification: 

Non