Opinion

  • Éditorial

Think tanks

Vendredi 3 Août 2018 - 12:47

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel


Dans le moment historique que nous vivons, où l'Afrique s'impose de jour en jour comme un acteur incontournable de la scène internationale et où ses dirigeants se demandent comment tirer le meilleur parti de cette modification du rapport des forces planétaires, un acte décisif devrait, nous semble-t-il, être posé sans plus attendre. Cet acte consisterait pour notre continent à prendre en main la réflexion sur son devenir et à ne plus laisser par conséquent des "think tanks" extérieurs, autrement dit les centres de recherche américains, européens, russes, chinois ou autres mener cette analyse prospective à sa place.

Nous en avons apporté nous-mêmes la preuve avec la revue Emergence Tombwa, créée il y a deux ans, qui attire vers elle de plus en plus de chercheurs, d'universitaires, d'économistes venus de tous les horizons afin de décrypter le présent et de préparer l'avenir. Dirigée par Emmanuel Mbengue et conduite sur le plan rédactionnel par Emile Gankama, cette publication trimestrielle, dont le sixième numéro sortira dans les prochains jours, illustre parfaitement la révolution intellectuelle qui peut et doit accompagner l'émergence de l'Afrique.

Le temps est venu, nous en avons l'intime conviction, où le continent dont nous occupons le coeur géographique doit s'organiser pour créer le pendant du Forum de Davos qui réunit chaque année, en Europe, l'élite politique et intellectuelle des cinq continents mais qui manifestement ne place toujours pas l'Afrique au coeur de sa réflexion sur le devenir de l'humanité. Alors, en effet, et alors seulement la perception du monde qui sous-tend la stratégie des grandes puissances changera de façon radicale en remettant le Tiers-monde, ou plus exactement le monde émergent, à sa juste place dans les analyses stratégiques.

Brazzaville s'étant dotée ces dernières années, à Kintélé, d'un complexe universitaire et d'un centre international de conférence ultramodernes qui n'ont rien à envier aux équipements de l'hémisphère nord, le décor est planté. Il reste maintenant à le rendre opérationnel en lui donnant une dimension mondiale, ce qui peut être fait très vite si, notamment, le Fonds bleu pour le Bassin du Congo dont la création a été actée en ce lieu il y a quelques mois développe très vite ses activités  dans ce cadre exceptionnel à tous égards.

 

 

Les Dépêches de Brazzaville

Edition: 

Édition Quotidienne (DB)

Notification: 

Non

Éditorial : les derniers articles
▶ 13/8/2018 | J - 2
▶ 11/8/2018 | Musique
▶ 10/8/2018 | J - 5
▶ 14/8/2018 | J - 6
▶ 8/8/2018 | J - 7
▶ 6/8/2018 | Allaitement
▶ 4/8/2018 | Plan
▶ 3/8/2018 | Think tanks
▶ 2/8/2018 | Garantie
▶ 30/7/2018 | Coalition